Pour le mois de décembre 2013, l’Observatoire Economique retranscrit la tendance industrielle nationale : l’atteinte d’un plancher, à partir duquel le chiffre d’affaires va rebondir. Selon la note de conjoncture de l’Insee de janvier 2014, l’industrie française repart- en ordre dispersé – mais les « améliorations sont lentes ».

Le rebond de l’industrie manufacturière d’octobre 2013 constitue la meilleure performance depuis 2011, et il faut le temps pour que ses effets s’installent sur les moyen et long termes.

L’Observatoire Economique montre qu’en comparaison annuelle, seulement 26% des dirigeants déclarent une baisse d’activité par rapport à l’année d’avant. C’est le chiffre le plus bas de l’année 2013, qui se traduit par une stabilité de la situation des plasturgistes.

rebond 2014

Ainsi, l’optimisme est de retour en ce mois de décembre : les dirigeants qui anticipent une hausse d’activité sont plus nombreux que ceux qui anticipent une baisse. Le niveau d’activité du mois de janvier sera déterminant pour confirmer une tendance favorable pour début 2014.

De nombreux marchés bénéficient de cette reprise d’activité, avec une stabilité anticipée sur ce début 2014. Deux marchés devraient même regagner un peu de dynamisme, le BTP et la santé.

Concernant les matières premières, les prix ont légèrement augmenté durant le mois de décembre. La tendance est moins nette pour 2014.