Des travaux récents de l’Association Alliance Chimie Recyclage (2ACR) auxquels participe la Fédération de la Plasturgie montrent que le gisement des déchets d’emballages plastiques industriels et commerciaux (DEIC) est mal connu. Évalué à prés de 600.000 tonnes en France, dont une part importante de films, ce gisement a un potentiel de valorisation intéressant. Afin d’évaluer ce potentiel, 2ACR a décidé de lancer une étude à l’échelle d’un territoire, en l’occurrence la région Est, pour dresser la cartographie des flux entrants et sortants permettant de déterminer les besoins et les possibilités en terme de développement industriel d’une filière de valorisation des DEIC. Cette étude d’une durée de 8 mois servira par la suite de base pour une évaluation des DEIC sur l’ensemble du territoire français.