AAH 2023 : Une augmentation significative de l’allocation prévue pour bientôt !

Les bénéficiaires de l’Allocations Adultes Handicapés en couple vont devoir se préparer car il y aura peut-être un changement dans le mode de calcul de l’aide. De même, il pourrait aussi y avoir une augmentation de l’AAH pour les concernés par cette réforme.

AAH 2023 : Une augmentation significative de l’allocation prévue pour bientôt !

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires de l’Allocation Adultes Handicapés. Il se pourrait qu’il y ait une augmentation de l’AAH de la CAF.

publicité

Augmentation de l’AAH de la CAF : ce que l’on sait

En octobre 2023, il y aura une réforme de l’Allocations Adultes Handicapés. Cela touche notamment les bénéficiaires en couple car le système de déconjugalisation de ce petit coup de pouce sera mis en place, conformément au décret du 11 mai 2023.

publicité

Par conséquent, à partir du 1er octobre 2023, on ne prendra compte que la situation financière du bénéficiaire. Le calcul du montant qu’ils vont toucher ne dépendra donc plus de la situation financière de leur partenaire.

publicité

Cette réforme touchera de manière positive 120 000 personnes, d’après le ministère des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées. Notons qu’il y a environ 80 000 nouveaux bénéficiaires de cette aide parmi eux. Ces derniers vont donc bénéficier de 350 euros de plus en moyenne, chaque mois. En d’autres termes, il y aura une augmentation de l’AAH de la CAF pour ceux qui sont concernés par cette réforme.

publicité

Outre l’autonomie financière, ce changement permettra aussi aux bénéficiaires de toucher une plus grande égalité en déconjugalisation de l’allocation. Un grand pas vers la reconnaissance des droits des individus handicapés en France.

publicité

Quelle démarche doit-on suivre ?

En réalité, il n’y a aucune démarche à suivre pour ceux qui sont concernés par cette réforme de l’AAH. De même, le changement ne s’applique que si la déconjugalisation est bénéfique pour l’individu.

publicité

Dans le cas contraire, le calcul reste dépendant de la situation financière du conjoint ou de la conjointe. Une fois qu’on passe à la déconjugalisation, on ne peut plus retourner en arrière. Ainsi, dès le 1er octobre 2023, les nouveaux bénéficiaires de cette aide vont devoir s’attendre à cette déconjugalisation.

publicité

Par ailleurs, l’application de cette réforme de l’AAH se fera automatiquement, par l’organisme chargé du versement de ce coup de pouce, qui n’est autre que la CAF ou encore la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

publicité

L’organisme doit d’abord faire les deux modes de calcul pour savoir lequel est bénéfique. Ensuite, celui qui sera le plus avantageux pour le bénéficiaire sera appliqué. Pour faciliter la transition, une campagne de sensibilisation a aussi été mise en place par le gouvernement Français et la CNAF. L’objectif avec elle, c’est de viser les personnes étant éligibles à l’AAH.

Quant aux bénéficiaires de cette aide, ils seront informés sur le mode de calcul appliqué le 9 octobre prochain.

Écris par Laura Laura