AAH et RSA :  Les nouveaux montants officiels des versements en mai de la CAF et de la MSA ont été dévoilés

Apprenez comment les nouvelles augmentations des allocations comme le RSA et l’AAH auront un impact positif sur le budget des personnes concernées. 

AAH et RSA   Les nouveaux montants officiels des versements en mai de la CAF et de la MSA ont été dévoilés

Informez-vous sur les changements à venir dans les prestations sociales, y compris les réflexions sur la non-indexation en 2025 ! En effet, découvrez les modifications sur les prestations sociales de la CAF en mai.

Revalorisation des prestations sociales

Les prestations sociales versées par la CAF en mai, correspondant au mois d’avril, seront augmentées. Cette hausse, prévue depuis le 1ᵉʳ avril, est confirmée par des décrets publiés au Journal Officiel. Ainsi, les nouveaux montants seront ainsi appliqués aux bénéficiaires. 

Il faut savoir que la revalorisation concerne plusieurs prestations sociales, telles que l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et le Revenu de Solidarité Active (RSA). Cette augmentation, prévue par le Code de la Sécurité sociale, est basée sur l’évolution des prix sur deux ans. En effet, elle vise à ajuster les prestations en fonction du coût de la vie.

Impact de la revalorisation sur le RSA et l’AAH

Les bénéficiaires du RSA célibataires verront ainsi leur prestation mensuelle augmenter d’environ 28 euros ! En effet, cela passe de 607,75 euros à 635,71 euros. Un décret distinct a été établi pour Mayotte, où le RSA pour une personne seule atteint 317,86 euros par mois.

En outre, les 1,3 million d’allocataires de l’AAH verront également une progression de leur prestation à partir du 6 mai. Actuellement fixée à 971,37 euros par mois, elle augmentera d’environ 45 euros, atteignant 1 016,05 euros. Cette augmentation fait dépasser le seuil de 1 000 euros par mois pour une personne seule. Donc, la revalorisation de l’AAH et le RSA va entraîner beaucoup de changement.

Revalorisation de l’AAH et du RSA : Autres prestations impactées

Outre l’AAH et le RSA, d’autres allocations de la CAF connaîtront également une revalorisation en mai. Par exemple, la Prime d’Activité, destinée aux travailleurs à revenus modestes, augmentera à 622,63 euros pour une personne seule sans enfant.

Cette revalorisation impacte également l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH) qui passera à 149,26 euros par mois et par enfant, ainsi que l’Allocation Journalière du Proche Aidant (AJPA).

Perspectives futures

Cependant, cette revalorisation de l’AAH et du RSA basée sur l’inflation pourrait ne pas être reconduite l’année prochaine. D’ailleurs, le ministre délégué chargé des Comptes Publics, Thomas Cazenave, a évoqué la possibilité de ne pas ajuster certaines prestations au taux d’inflation en 2025 pour réaliser des économies. Il est donc important de rester informé sur les évolutions futures des prestations sociales. En sommes, des changements importants auront lieu concernant certaines prestations sociales. Donc, pour qu’il n’y ait pas de surprise, il est crucial de bien s’informer en avance.

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.