AAH:  Liste complète des aides cumulables avec l’Allocation aux Adultes Handicapés

Chaque mois, la CAF fournit une gamme d’aides à de nombreuses personnes. L’AAH est l’une de ces aides, spécialement conçue pour soutenir les personnes handicapées. De plus, elle peut être combinée avec d’autres allocations.

AAH  Liste complète des aides cumulables avec l'Allocation aux Adultes Handicapés

Les Français en situation de handicap bénéficient de l’AAH pour compléter leurs revenus. Une caractéristique importante de cette aide est qu’elle peut être additionnée à d’autres allocations, offrant ainsi un soutien financier supplémentaire. Découvrez alors les aides cumulables avec l’AAH.

publicité

Comprendre l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) : Qui peut en bénéficier?

L’Allocation aux Adultes Handicapés, abrégée AAH, est vraiment utile pour ceux qui ont des handicaps. Mais tout le monde ne peut pas l’avoir. Pour l’obtenir chaque mois, il y a des règles que le gouvernement a fixées. D’abord, vous devez être évalué par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Ils regardent à quel point vous êtes handicapé. Cela peut être de 50 % à 79 %. Mais si vous êtes vraiment très handicapé, avec un taux de 80 % ou plus, vous pouvez obtenir l’AAH. Vous devez aussi être adulte, sauf dans certaines situations où vous pouvez avoir seulement 16 ans.

publicité

Vous devez habiter en France métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer, sauf à Mayotte. Et vous ne pouvez pas quitter la France pendant plus de trois mois si vous voulez continuer à recevoir l’AAH. En bref, l’AAH est une aide pour les personnes handicapées. Mais pour l’obtenir, il faut être évalué par la CDAPH, avoir un certain âge, et rester en France. Mais la bonne nouvelle est que plusieurs aides sont cumulables avec l’AAH.

publicité

La déconjugalisation de l’AAH : Un grand changement pour les personnes handicapées

Le 1ᵉʳ octobre 2023, il y a eu un grand changement : la déconjugalisation. C’était une étape très importante pour les personnes qui reçoivent l’AAH. Avant, les revenus du conjoint étaient pris en compte pour décider combien une personne recevrait d’AAH. Maintenant, seulement l’argent de la personne qui fait la demande est considéré. Cette nouvelle règle a commencé à s’appliquer à la fin de 2023. Cela signifie que des gens qui ne pouvaient pas avoir l’AAH à cause de l’argent de leur famille peuvent maintenant en bénéficier.

publicité

Ce changement est vraiment important pour les personnes handicapées. Avant, beaucoup d’entre elles devaient choisir entre leur argent et leur vie personnelle. Maintenant, elles peuvent recevoir l’aide dont elles ont besoin sans se soucier des revenus de leur conjoint. De plus, plusieurs aides sont cululable avec l’AAH.

publicité

Aides cumulable avec l’AAH !

Autrefois, les revenus du conjoint pouvaient limiter l’argent que les personnes recevaient de l’AAH. Maintenant, les personnes reçoivent leur propre argent de l’AAH, même si leur conjoint gagne de l’argent. De plus, si le montant de l’AAH diminue à cause de ce changement, la CAF et la MSA ne tiennent pas compte de cette diminution.

publicité

En outre, avec ce changement, le gouvernement a augmenté le montant de l’AAH. Maintenant, une personne seule reçoit 971,37 euros par mois au lieu de 956,65 euros. C’est une augmentation importante qui aide les gens à avoir plus d’argent pour vivre. Ce changement est vraiment important pour les personnes qui reçoivent l’AAH. Ça leur donne plus de liberté financière et ça les aide à avoir plus d’argent chaque mois. C’est une bonne nouvelle pour beaucoup de familles qui ont besoin de cette aide pour vivre confortablement. De plus, il faut savoir que des aides qui  sont cumulable avec l’AAH, existent.

publicité

L’AAH cumulable avec d’autres aides !

En France, le montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) dépend aussi de la situation familiale de la personne. Depuis longtemps, ceux qui la reçoivent peuvent aussi bénéficier d’autres aides. Par exemple, si une personne travaille et reçoit l’AAH, elle peut avoir droit à la prime d’activité. Mais ce n’est pas tout, elle peut aussi recevoir la majoration pour la vie autonome et les allocations pour le logement. Ce sont des aides qui sont cumulables avec l’AAH. Cependant, le montant de l’AAH peut être moins élevé si la personne reçoit d’autres allocations comme la pension d’invalidité ou le RSA. Il n’est pas possible de cumuler l’AAH avec l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), par exemple.

publicité

Pendant la retraite, la personne peut continuer à recevoir l’AAH en fonction de son taux d’incapacité. Si son taux est d’au moins 80 %, elle peut recevoir l’AAH en complément de sa retraite, soit en totalité soit partiellement. Cependant, si son taux est compris entre 50 % et 79 %, le versement de l’AAH s’arrête quand elle atteint l’âge légal de départ à la retraite. Pour ceux qui veulent compléter leurs revenus, il existe d’autres aides disponibles, mais il faut en faire la demande à la CAF.

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.