AAH, RSA en hausse : voici les nouveaux montants à partir de 2024

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires des minimas sociaux. Ces derniers vont connaître une hausse dès l’année prochaine. Voici donc leurs nouveaux montants.

AAH, RSA en hausse : voici les nouveaux montants à partir de 2024

Attention, certaines aides sociales vont connaître une hausse. Voici les nouveaux montants des minimas sociaux en 2024.

publicité

À combien s’élève la hausse de ces aides sociales ?

En France, on remarque que de plus en plus de foyers se retrouvent dans le rouge. En cause, les différentes crises qui impactent la situation économique de l’Hexagone, mais également l’inflation qui frappe fortement le territoire français.

publicité

Heureusement, le gouvernement a mis en place divers dispositifs. Et ce, afin d’alléger les difficultés financières auxquelles font face ces ménages modestes. Et la bonne nouvelle est que la plupart de ces coups de pouce proposés par l’État vont connaître une hausse très prochainement.

publicité

Dans le détail, il existe de nombreuses aides qui sont concernées par cette revalorisation. C’est le cas notamment du RSA et l’AAH. La hausse de ces deux aides sera à hauteur de 4,6%, selon les informations reçues.

publicité

Et ce n’est pas tout puisque les personnes éligibles à l’ASI, l’AER, l’ASS ou encore l’ATA vont aussi voir leurs aides augmenter d’ici quelque temps. Pareillement pour ceux qui bénéficient l’ADA, l’AV ainsi que le RSO. Tous ces coups de pouce sont concernés par cette hausse.

publicité

Voici les nouveaux montants des minimas sociaux en 2024

Comme le gouvernement tend à revaloriser les minima sociaux, les montants de ces derniers vont donc connaître un changement. Et cela s’appliquera dès l’année prochaine. Comme nous l’avons révélé plus haut, le Revenu de solidarité active ou RSA est concerné par cette hausse.

publicité

Ce qui veut dire que ceux étant éligibles à cette aide verront leur aide augmenter dès 2024. Dans le détail, une personne seule bénéficiant du RSA pourra toucher jusqu’à 635,70 euros à partir de l’année prochaine. Notons que jusqu’ici, le montant s’élève à 607,70 euros.

publicité

En revanche, pour un couple le montant est assez différent. Il va passer de 911,62 euros à 953,56 euros par mois dès 2024. À noter qu’il s’agit là d’une somme forfaitaire, qui n’est versée intégralement que si l’individu ne bénéficie pas d’autres ressources.

publicité

Ainsi, si la personne touche d’autres aides, comme les allocations familiales, la prestation de soutien familial ou encore les indemnités chômage et l’aide au logement, alors le montant sera réduit. De même, ceux qui sont éligibles au RSA et qui perçoivent en même temps des salaires et des pensions de retraite, ne pourront pas bénéficier du montant total de cette aide.

À combien s’élève la hausse de l’allocation de solidarité pour les personnes âgées ?

Sachez que le RSA n’est pas la seule aide qui fera l’objet d’une revalorisation dès 2024. Ceux étant éligible à l’allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA) auront également la chance de voir leur aide augmenter dès l’année prochaine.

Concrètement, une personne seule bénéficiant de ce coup de pouce verra son aide augmenter de 961,08 euros à 1.011,06 euros par mois en 2024. D’un autre côté, un couple aura droit à une hausse de 1.569,67 euros par mois, contre 1.492,08 euros auparavant.

Nul doute que cette hausse va faire plaisir aux personnes concernées par l’ASPA. Notons que c’est un coup de pouce très précieux, d’autant plus qu’il est versé aux seniors. Ces derniers pourront donc améliorer leur situation financière grâce à cette hausse.

Nouveaux montants pour les autres minimas sociaux en 2024 : une revalorisation très significative

À part le RSA et l’ASPA, il y a encore d’autres aides sociales qui feront l’objet d’une revalorisation à partir de l’année prochaine. C’est notamment le cas de l’AER, l’ASS ainsi que l’ATA. Ces minimas sociaux, comme le Revenu de solidarité d’activité et l’ASPA, sont aussi concernés par cette hausse à hauteur de 4,6%.

Et on imagine que ces revalorisations vont faire plaisir aux personnes concernées. Cela va leur permettre d’alléger encore plus les difficultés financières auxquelles ils font face. De plus, grâce à cette hausse, ils pourront améliorer leur quotidien, qui aujourd’hui est affecté par l’inflation.

Le but du gouvernement avec cette hausse des minimas sociaux est notamment de garder le pouvoir d’achat des Français qui devient de plus en plus faible ces derniers temps. De même, l’État voudrait apporter plus d’équilibre économique aux Français.

Seulement voilà, rappelez-vous que le montant des aides auquel vous avez droit dépend de votre situation. Vos revenus, mais aussi la composition de votre foyer peuvent être pris en compte dans l’attribution de ces coups de pouce. 

C’est de cette manière qu’on pourra déterminer l’aide dont vous pouvez bénéficier. Si vous bénéficiez de l’une des aides citées ci-dessus, préparez-vous donc car elles vont augmenter.

Écris par Inès Denne