AAH : Voici 5 aides financières cumulables avec cette allocation de la CAF

L’AAH est une aide très précieuse. Et la bonne nouvelle c’est qu’on peut la cumuler avec d’autres coups de pouce. Voici les aides avec qui elle est cumulable.

AAH : Voici 5 aides financières cumulables avec cette allocation de la CAF

Savez-vous qu’il existe des aides financières cumulables avec l’AAH ? Cela permet de faire augmenter les montants obtenus.

publicité

Comment faire pour bénéficier de l’AAH ?

Le gouvernement propose plusieurs aides, en fonction de votre situation familiale et financière. Parmi les aides qu’il verse, on peut compter l’Allocation aux adultes handicapés ou AAH. Comme son nom l’indique, ce coup de pouce bénéficie aux personnes en situation de handicap. Mais pour en bénéficier, il est important de remplir toutes les conditions remplies.

publicité

Tout d’abord, il faut que le taux d’incapacité soit entre 50% et 79% ou supérieur à 80%. Notons que ce taux, c’est la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui fait son évaluation.

publicité

Outre cette condition, il faut aussi que le bénéficiaire ait 20 ans ou plus pour pouvoir prétendre à cette aide. Un jeune handicapé de 16 ans peut aussi en bénéficier, mais sous certaines conditions. Aussi, il faut résider sur le territoire métropolitain ou dans les DOM pour pouvoir profiter de l’AAH. Il faut aussi habiter en France pendant au moins trois mois.

publicité

Par ailleurs, cette aide a connu une déconjugalisation depuis quelque temps. Ce qui pourrait encore plus monter les montants que l’on peut toucher.

publicité

Quelles sont les aides financières cumulables avec l’AAH ?

Effectivement, il est tout à fait possible de cumuler l’allocation aux adultes handicapés avec d’autres aides. Parmi les prestations avec lesquelles elle peut être cumulée, on peut compter le Revenu de solidarité active ou RSA.

publicité

Mais pour que cela soit possible, il est crucial de remplir les conditions nécessaires. Dans le détail, il faut que le bénéficiaire ait 25 ans et plus s’il veut cumuler l’AAH avec le RSA. Mais attention, même si vous remplissez tous les critères, sachez que le RSA ne sera pas versé intégralement, si vous êtes éligible à l’AAH.

publicité

« Le montant de votre RSA sera alors réduit du montant de votre AAH que vous percevrez », peut-on lire sur le service-public.

publicité

Outre le RSA, sachez qu’il est aussi possible de cumuler l’AAH avec la prestation de compensation du handicap (PCH). Seulement, comme révélé sur le site, il est primordial de « respecter des conditions de perte d’autonomie, d’âge, de ressources et de résidence », si vous désirez toucher ces deux aides financières en même temps.

Notons qu’aucune condition de ressources n’est établie pour bénéficier de la PCH. Néanmoins, ces ressources sont prises en compte afin de connaître le taux de prise en charge des dépenses pour la compensation de votre situation de handicap.

Autres aides financières cumulables avec l’AAH

L’allocation des adultes handicapés est aussi cumulable avec l’allocation de soutien familial (ASF). Il s’agit d’une aide destinée uniquement aux parents isolés, qui se retrouvent dans une situation de séparation.

Le montant de l’ASF dépend du nombre d’enfants à charge. C’est la Caisse d’allocations familiales (CAF) qui a pris en charge le versement de ce coup de pouce. Aussi, comme il est mentionné sur le site du service-public, on peut aussi bénéficier de l’ASF via la Mutualité sociale agricole (MSA)

« Elle se destine à la personne qui élève seule son enfant privé de l’aide de l’un de ses parents, sous conditions », a révélé le site.

Il est possible de cumuler l’AAH avec l’allocation logement

Outre toutes ces aides citées ci-dessus, on peut aussi cumuler l’allocation aux adultes handicapés avec l’allocation logement. Cela permettra aux personnes handicapées d’alléger les frais de leur logement, tout en subvenant à leurs besoins, en même temps.

Aussi, l’AAH est cumulable avec la majoration pour la vie autonome, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, ainsi que la carte mobilité inclusion. Autant de dispositifs utiles qui pourront sans aucun doute faciliter la vie des personnes bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés.

Vous l’aurez donc compris, cette aide financière est précieuse. Et le fait qu’elle soit cumulable avec d’autres coups de pouce versés par l’Etat le prouve. De plus, l’AAH vient tout récemment de subir une déconjugalisation. Autrement dit, les revenus du conjoint ne seront plus pris en compte dans le calcul de cette aide. Ainsi, certains bénéficiaires pourraient toucher un montant encore élevé, suite à ce changement.

Seulement, voilà, pour pouvoir profiter de cette aide, il convient de remplir toutes les conditions d’éligibilité. Autrement, vous ne pourrez pas en bénéficier. Dans le cas où vous êtes déjà allocataire de cette aide, n’hésitez surtout pas à réclamer ce coup de pouce du gouvernement le plus tôt possible et de le cumuler avec d’autres aides financières.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.