Agirc-Arrco : Découvrez si votre pension de retraite complémentaire va augmenter au 1er Janvier 2023 !

Le saviez-vous ? L’annonce d’une prochaine augmentation de la retraite complémentaire interpelle plusieurs futurs retraités en ce moment !

retraite complémentaire Agirc-Arrco augmenter

Dans cet article, on va vous dévoiler si la retraite complémentaire Agirc-Arrco va bel et bien augmenter, dans les jours à venir !

publicité

La retraite complémentaire Agirc-Arrco va augmenter ! 

Chaque année, les partenaires sociaux se réunissent pour discuter de l’augmentation éventuelle des retraites complémentaires versées par l’Agirc-Arrco. En raison de la montée rapide des prix, les retraites complémentaires pourraient augmenter à partir du 1ᵉʳ janvier 2023. Pour rappel, l’année dernière, la commission paritaire de l’Agirc-Arrco avait convenu d’une augmentation de 5,12 % des retraites complémentaires. Et ce, pour les 13 millions d’anciens salariés du secteur privé à compter du 1ᵉʳ janvier 2022. En raison de la mise en place de la réforme des retraites, les syndicats et les employeurs doivent également revoir les règles de gestion des retraites complémentaires.

publicité

Par ailleurs, nous savons qu’une augmentation est prévue, mais le montant n’a pas encore été déterminé. En effet, la retraite complémentaire Agirc-Arrco va augmenter. Or, nous savons que l’inflation était de 4,8 % en août et que les salaires évoluent autour de 4 %. Selon l’accord national interprofessionnel du 10 mai 2019, le conseil d’administration de l’Agirc-Arrco peut ajuster le taux d’augmentation de 0,2 point au-dessus ou en dessous de l’indice de référence. En fin de compte, l’augmentation des retraites devrait être significative. Cependant, nous devrons attendre pour en savoir plus. 

publicité

La suppression éventuelle du malus de 10 % sur les retraites complémentaires !

Actuellement, ce malus s’applique pendant 3 ans à toute personne qui prend sa retraite à taux plein et à l’âge légal. Pour l’éviter, l’individu doit travailler une année de plus après avoir atteint le taux plein. Ainsi, quelqu’un qui atteint le taux plein à 63 ans doit travailler jusqu’à 64 ans pour éviter cette pénalité. Avec la réforme des retraites et le recul progressif de l’âge légal de départ à 64 ans. Cette mesure perd de sa pertinence. Il semble probable que ce malus soit supprimé pour les futurs retraités touchés par la réforme. Cependant, la question se pose de savoir si cela s’appliquera également aux retraités actuels qui subissent actuellement cette pénalité. Les discussions à venir devraient éclaircir cette question.

publicité

Outre le fait que la retraite complémentaire Agirc-Arrco va augmenter, un autre sujet est d’actualité ! Il s’agit de l’amélioration possible de la prise en compte du cumul emploi retraite (CER). Actuellement, les conditions du CER dans le régime complémentaire Agirc-Arrco sont alignées sur celles du régime de base. Avec la réforme des retraites, le CER intégral peut désormais créer de nouveaux droits à la retraite de base. Cela soulève la question de savoir si cela pourrait également augmenter le montant de la retraite complémentaire. Encore une fois, nous devons attendre les résultats des négociations pour connaître la décision qui sera prise concernant cette question.

publicité

 

publicité

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.