ALERTE INFO Augmentation prix de la consultation chez le médecin : combien vous allez payer en plus chez votre généraliste dès cet automne

Michel CHEMIN
3 Min Read

Il y aura une augmentation du prix de la consultation chez le médecin généraliste cet automne. On retrouve cette annonce dans un document officiel consulté par l’AFP. 

publicité

L’augmentation du prix de la consultation chez le médecin généraliste cet automne

Pour information, le prix de la consultation chez votre médecin généraliste va augmenter. Le prix va hausser de 1,50 euro. Cela signifie que dès l’automne prochain, une consultation coûtera 26,50 euros au lieu de 25 euros. Ensuite, si vous allez chez un spécialiste, vous devez payer 31,50 euros. C’est l’ancienne inspectrice des affaires sociales, Annick Morel qui officialise cette nouvelle ce lundi 24 avril. Mais on attend encore que le ministre de la Santé François Braun approuve cette décision. Après cela, ce nouveau montant entrera en vigueur à compter d’octobre 2023.

publicité

Notez que ce prix varie en fonction de plusieurs facteurs. Il faut savoir si le médecin est conventionné, ou non conventionné. Cela dépend également de son secteur d’activité (1 ou 2). En effet, il y a des tarifs règlementés par la convention nationale et pour les médecins en secteur 1. De plus, ces derniers ne pratiquent pas de dépassements d’honoraires. Ainsi, pour la métropole, le tarif est fixé à 25 euros chez le généraliste. Quant au remboursement, il arrive à hauteur de 16,50 euros. Cela correspond à 70%. Il faut savoir qu’il y a une participation forfaitaire de 1 euro.

publicité

Pour payer 7,50 euros ? 

Avant que cette augmentation du prix de consultation chez le médecin ne s’applique en automne, voici tout ce qu’il faut savoir.  Sur les 25 euros de consultation, l’assurance maladie vous rembourse 16,50 euros. Ensuite, 1 euro de participation forfaitaire s’y ajoute. Ainsi, le reste à payer s’élève à 7,50 euros. Maintenant, parlons du contrat d’engagement territorial. Il s’agit d’un “pacte” qui permet d’augmenter l’offre de soin par les médecins. Le but est de réduire le phénomène des déserts médicaux sur le territoire français. L’engagement des médecins se porte sur trois sujets. D’abord, il y a l’augmentation du nombre et du renouvellement des patients. Ensuite, ils doivent respecter les tarifs des secteurs 1 et 2. Les médecins doivent également participer aux besoins de soins dans le territoire. On pense notamment à la permanence des soins, aux soins non programmés et à l’exercice coordonné

publicité

 

publicité
Share This Article
Follow:
Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.