Alerte Info Automobilistes : la mauvaise nouvelle est tombée, la colère va exploser !

Une chose est sûr, c’est une très mauvaise nouvelle pour les automobilistes ! Quelques détails concernant le contrôle technique vont changer à partir du 20 mai 2023.

Un automobiliste dévoile son astuce redoutable pour ne « jamais payer l'autoroute »

La consommation réelle des automobilistes c’est quoi ? Un grand changement va avoir lieu sur ce domaine à partir du 20 mai 2023.

publicité

Consommation réelle des automobiliste, comment ça marche ?

Pour comprendre le concept de consommation réelle, nous devons d’abord examiner les normes en vigueur. En fait, de nombreux automobilistes n’ont pas connaissance des faits réels. Les autorités décident d’établir le cycle d’homologation WLTP à la place de l’ancienne norme NEDC.

publicité

Pour être clair, les automobilistes ne devraient plus dépendre des renseignements fournis par les constructeurs. La nouvelle inspection technique recueille des données plus détaillées depuis les nouvelles dispositions réglementaires de la Commission européenne. On obtient ainsi la consommation effective de carburant des automobilistes.

publicité

Sachez que la théorie est fondée sur les véhicules conçus à compter du 1er janvier 2021. Les automobilistes qui possèdent ce type de véhicule doivent maintenant fournir une information précise. Il s’agit notamment du numéro VIN, de la distance totale parcourue ainsi que la consommation totale. On tient également compte des consommations relatives au mode d’épuisement et à l’augmentation de la charge. De la même façon, la distance parcourue comporte certains paramètres spéciaux. Dans l’ensemble, les voitures de ce type ont une historique précise depuis leur lancement.

publicité

La collecte de données peut-être contourner

En effet, les conducteurs peuvent désapprouver cette collecte dans certains cas. Le principe du consentement est la cause et l’Agence technique centrale ne peut rien y changer ! Cependant, le propriétaire du véhicule doit prendre certaines mesures avec les autorités compétentes. Pour confirmer leur opposition à la collecte de données, les automobilistes sont tenus de préparer un rapport. Pour ce faire, le formulaire est très facile à remplir. 

publicité

La procédure habituelle consiste à vérifier les voitures dans les six mois qui précèdent leur mise en circulation pendant quatre ans. Par conséquent, il faudra tenir compte des véhicules conçus après le 1er janvier 2021 après juillet 2024. D’autres doivent respecter ce principe à partir du 20 mai 2023. Effectivement,  dès lors, plus d’informations sont requise à propos de la consommation réelle des automobilistes. Par ailleurs, Les automobilistes doivent aussi saisir le bouton d’appel d’urgence lors du contrôle technique. En règle générale, ce dispositif peut faire l’objet de 13 défaillances. Mais seulement celui concernant l’appel d’urgence nécessite une analyse minutieuse

publicité

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.