Alerte info : l’eau du robinet n’est plus potable, Découvrez les villes concernées !

Pour rester en bonne santé, pensez à bouillir l’eau de robinet, parce que dans certaines régions l’eau n’est pas potable.

Alerte info l’eau du robinet n’est plus potable, Découvrez les villes concernées !

Dans ces régions, l’eau du robinet est contaminée et c’est dangereux pour la santé. Ainsi, il est nécessaire de faire preuve de vigilance.

Eau du robinet : les régions plus contaminées que d’autres !

 

Dans plusieurs villes, l’Agence régionale de la santé (RRS) a découvert 8,35 μg/L de pesticides dans l’eau potable. Cela dépasse le plafond fixé par le ministère de la Santé, qui est de 3 μg/L. Cette situation est arrivé dans la ville de Thuel. En conséquence, la préfecture a demandé à la ville de réduire « la consommation d’eau du robinet pour les besoins alimentaires”. Et, ce, en raison de son taux de métabolite très élevé. Un pesticide dans les betteraves.  Selon une étude de l’Anses, les réseaux d’eau potable d’une quarantaine de villes possèdent des traces de solvants ou d’explosifs. Mais, ce n’est pas tout, parce que dans 20 villes françaises, l’eau potable contiendrait un solvant. Ainsi, plusieurs régions sont contaminées par ce fleau concernant l’eau de robinet.

Sachez que des centaines de personnes dans les Alpes-Maritimes ne pourront plus se servir de l’eau du robinet. Et ce, en une partie à cause du Cryptosporidium. Il s’agit d’un parasite qui se propage dans la terre contaminée. 

Un peu plus de deux mois sans eau potable !

À la fin de mai, on parlait d’une trentaine de cas. Beaucoup de résidents ont souffert de problèmes digestifs. Ainsi, depuis le 2 juin, il y a presque 18 000 personnes malades. Ils proviennent des communes de Spéracèdes, Péymeinade, Cabri. Mais également à Saint-Cézaire-sur-Siagne, ou au Tignet. Or, l’eau potable arrive directement du canal de Belletrud. Maintenant, ils ne peuvent pas le boire, parce qu’il met leur santé en danger. Malheureusement pour eux, ils auront à attendre suffisamment longtemps pour boire de l’eau potable… Et, pour une bonne raison : le problème sera résolu au moins le 15 août. Sachez que cette longue étape s’explique par le temps requis par l’organisme régional de santé pour valider la conformité aux étapes du traitement de l’eau. 

Donc, les régions contaminées doivent être patientes pour obtenir à nouveau de l’eau potable. Une chose est certaine, le processus sera long ! En effet, en premier lieu, il va falloir aussi purger les canalisations. Mais aussi tous les réservoirs de chaque municipalité en cause. Cela demande beaucoup de temps et d’énergie. Mais, la bonne nouvelle, c’est que ce ne sera pas du gaspillage ! Parce que les agriculteurs pourront se réapprovisionner en eau. Par conséquent, ils peuvent s’en servir à des fins personnelles. Parfait pour ne pas gaspiller l’eau pendant cette sécheresse.

 

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .