ALERTE INFO Retraite : cet énorme bouleversement pour ceux qui bénéficient de la pension complémentaire

Le malus pour la pension complémentaire est un sujet encore un peu flou en France. D’ailleurs, ceux qui bénéficient de la retraite complémentaire doivent s’attendre à un grand bouleversement prochainement. Les détails.

ALERTE INFO Retraite : cet énorme bouleversement pour ceux qui bénéficient de la pension complémentaire

L’application de la réforme est prévue dans quelques mois. Un bouleversement touche les bénéficiaires de la pension complémentaire.

publicité

Un malus sur la pension complémentaire

La retraite est un sujet très délicat en France. La réforme de retraite mise en place par le président de la République, bien qu’elle sera appliquée dès le mois de septembre, ne fait pas l’unanimité et continue de faire couler l’encre jusqu’à présent.

publicité

D’un côté, il faut reconnaître que le système de retraite en France est de plus en plus compliqué. Suite à la réforme plusieurs points ont changé, dont, bien sûr l’âge de départ des Français à la retraite. Il a été reporté à 64 ans. De même, l’accès au taux plein n’est pas tout à fait clair, jusqu’à présent, tout comme le nombre des trimestres à valider.

publicité

Le malus temporaire ne fait pas notamment l’unanimité sur le territoire français. Il consiste à faire une décote de 10% sur la pension des pensionnaires de l’Agirc-Arrco et ce, même si on a atteint l’âge légal pour partir du monde de travail et a complété le nombre de trimestre requis. Ainsi, les futurs retraités doivent se préparer à ce malus de 10% sur leur pension complémentaire.

publicité

Cela peut durer plusieurs années et ne s’arrêtera qu’à vos 67 ans. Mais qu’en est-il du malus au 1er septembre ? À ce sujet, les sociétés patronales doivent prendre des décisions.

publicité

Les conséquences

Le malus sur la pension complémentaire aurait déjà dû être discuté en début d’année, afin d’ouvrir un dossier concernant les conditions d’attribution du régime complémentaire. Il y a report de l’examen du nouvel accord national interprofessionnel. Et ce, compte tenu de la réforme de retraites mise en place par Emmanuel Macron.

publicité

Nos confrères de chez MoneyVox a notamment indiqué un arrangement entre les syndicats et organisations patronales. Ces derniers pensent à la suppression définitive du malus sur la pension complémentaire des retraités. Toutefois, rien n’est encore sûr concernant ce sujet.

publicité

Ainsi la question concernant la conservation de la bonification qui a lieu après deux ans de travail au-delà du taux plein demeure jusqu’ici sans réponse. Nul doute qu’on saura plus sur le sujet au fil du temps. Quoi qu’il arrive, les Français concernés devront dès à présent se préparer concernant ce malus sur leur pension complémentaire.

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .