ALERTE La CAF perd 6 milliards d’euros de prestations sociales en 2022 à cause d’erreurs et de fraudes !

Les fraudes à la CAF sont de plus en plus courantes sur le territoire français. En 2022, la caisse d’allocations familiales a perdu près de 6 milliards, à cause des fraudes et d’erreurs. Face à ce problème, Emmanuel Macron a réagi.

ALERTE La CAF perd 6 milliards d’euros de prestations sociales en 2022 à cause d’erreurs et de fraudes !

En raison des fraudes et erreurs, des milliards de prestations sociales ont été perdues par la CAF. Des mesures ont été prises. Les détails.

publicité

Fraudes et erreurs : 6 milliards de prestations sociales perdu par la CAF

Certains ménages français ont des difficultés à joindre les deux bouts. C’est pourquoi la CAF leur verse régulièrement des aides. La caisse d’allocations familiales offre plusieurs types de coups de pouce aux foyers modestes. Les allocations familiales, par exemple, sont destinés aux foyers composés d’au moins de deux enfants à charge. Ces derniers doivent avoir moins de 20 ans.

publicité

Il y a aussi le complément familial dont l’objectif est de garantir le revenu minimum des familles nombreuses. De même, la CAF offre aussi un petit coup de pouce pour permettre aux familles dans le besoin de payer le loyer.

publicité

Mais si la CAF fait tout pour alléger les difficultés financières de certains foyers, celle-ci fait aussi face à des problèmes en aidant les Français. En 2022, à cause des fraudes et erreurs, près de 6 milliards de prestations sociales ont été perdues par la CAF. Le Cours des comptes estime notamment des « erreurs » à « 7,6% du montant des prestations ».

publicité

Des mesures prises pour lutter contre les fraudes

Il faut reconnaître que les fraudes se sont multipliées depuis quelques années. Ces 6 milliards de prestations sociales perdues par la CAF en sont d’ailleurs la preuve.

publicité

Bien évidemment, le gouvernement ne reste pas les bras croisés face à ce problème. Emmanuel Macron va donner à la caisse d’allocation familiale des outils qui lui permettront de renforcer encore plus les contrôles.

publicité

« Je réfléchis à augmenter la durée de la résidence sur le sol français pour l’ensemble des minima sociaux et des allocations sociales », a confié le président de la République lors d’une interview chez BFMTV.

publicité

De même, les allocataires qui voyagent régulièrement en avion seront surveillés. Le mari de Brigitte Macron souhaite également « que les Caisses de Sécurités sociale qui ont un doute sur le fait qu’une personne a bien résidé sur le sol français puissent accéder aux fichiers des passagers des compagnies aériennes, le fichier PNR ».

publicité

Des mesures qui pourraient réduire le nombre de fraudes à la CAF, si on l’applique convenablement.

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.