Alerte Météo : Risques d’Inondations, crues, avalanches au sud et de submersions en Aquitaine

Obtenez les dernières informations météorologiques sur la dépression Monica et ses conséquences dans le sud de la France, notamment les crues et les risques de submersions en Aquitaine. Restez vigilant et suivez les recommandations des autorités locales.

Alerte Météo Risques d'Inondations, crues, avalanches au sud et de submersions en Aquitaine

 Restez à jour sur l’évolution de la dépression Monica et ses répercussions dans le sud de la France, avec la vigilance crues et inondations.  Prenez les mesures de sécurité appropriées pour vous protéger contre les intempéries.

publicité

Intempéries dans le Sud et risques de submersions en Aquitaine

Entre dimanche 10 mars à 18:00 et lundi 11 mars à 9:00, la dépression Monica a causé des intempéries dans le sud-est de la France. Actuellement, elle commence à se combler au large de la Corse. Cependant, elle génère encore de fortes averses ponctuelles en Provence, dans les Alpes et sur la Côte d’Azur. À savoir que les départements du Massif central sont en vigilance crues et présentent des risques d’inondations à cause de la dépression monica. Dans le sud des Alpes, le risque d’avalanche reste élevé. Parallèlement, une nouvelle dépression s’est formée sur le golfe de Gascogne. Elle occasionne des vents puissants sur le bassin aquitain.

publicité

En raison des marées d’équinoxe, avec des coefficients de 110 et 116 lundi, la combinaison de ces vents soutenus et des fortes vagues de 3 à 5 mètres venant de l’océan présente des risques de submersions côtières. Ces risques sont particulièrement élevés lors des marées hautes dimanche après-midi et lundi matin.Il faut savoir que ces phénomènes météorologiques peuvent avoir des impacts significatifs sur les habitants de ces régions. Ainsi, il est essentiel de rester informé des dernières prévisions météorologiques. Puis, il est judicieux de suivre les recommandations des autorités locales pour assurer sa sécurité et celle de ses proches. Il est également important de prendre des précautions supplémentaires, notamment en évitant les zones à risque et en sécurisant les biens matériels.

publicité

Bulletin météorologique: observations et prévisions 

Ce dimanche, à 18 heures, nous observons toujours quelques averses entre le Var et les Alpes-Maritimes, ainsi que sur les Cévennes, où elles deviennent parfois orageuses. Malgré ces averses, les cours d’eau qui ont été en crue continuent de baisser. Après le vent sur le bassin aquitain cet après-midi, la mer est agitée dans le sud de la Gascogne, avec des vagues de 2 à 4 mètres causant quelques submersions au début de la soirée. À 15 heures, malgré quelques fortes averses locales, le temps s’améliore en Provence, sur la côte d’Azur et sur le Massif central. Cependant, l’instabilité persiste dans les Alpes avec de brèves mais fortes chutes de neige dès 1000 mètres. Et cela va augmenter le risque d’avalanches.

publicité

Dans le sud-ouest, le temps est très agité en Aquitaine en raison du passage d’une violente petite dépression du golfe de Gascogne. Les rafales atteignent jusqu’à 100 km/h le long du littoral ! Or cela va créer des vagues de 2 à 4 mètres en mer. Sur le plan hydrologique, la situation s’améliore en amont des cours d’eau cévenols, mais empire en aval. Le Rhône connaît une importante crue entre Tarascon et son embouchure. Donc, il est important de rester vigilant face à ces conditions météorologiques changeantes. Assurez-vous de suivre les consignes des autorités locales et prenez les précautions nécessaires pour assurer votre sécurité et celle de votre entourage. Ainsi, les endroits en vigilance crue et inondations à cause de la dépression monica doivent faire attention.

publicité

Dépression monica : vigilance crues et inondations !

À midi, dans le sud-est de la France, la situation s’est améliorée, mais quelques orages se forment entre le bas Rhône et la côte azuréenne. Dans le sud-ouest, une petite dépression frappe le bassin aquitain, avec des vents atteignant près de 90 km/h près du littoral. À 09 heures, il a laissé des cumuls de pluie pouvant atteindre 300 mm depuis vendredi soir et près d’un mètre de neige sur les Monts Lozère et le massif du Mézenc vers 1500 mètres d’altitude. Et ce, bien que l’épisode pluvieux cévenol touche à sa fin. Les précipitations demeurent importantes en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

publicité

Dans le Var et les Alpes-Maritimes, les cumuls peuvent atteindre 150 mm depuis hier. Des inondations sont rapportées des départements cévenols aux Alpes-Maritimes. Les accès aux stations de ski du sud des Alpes sont difficiles en raison des congères sur les routes. Ainsi, ces régions en vigilance crues et inondations à cause de la dépression monica doivent faire extrêmement attention.

publicité

Évolution de la dépression monica : vigilance crues et inondations ! 

Dans le Sud-Est de la France, la situation s’améliore rapidement alors que la dépression Monica se déplace vers l’est, mettant fin aux intempéries. Malgré cela, le risque d’avalanche reste élevé dans les Alpes du Sud jusqu’à lundi matin. Dans les départements cévenols et de Bouches-du-Rhône aux Alpes-Maritimes, les crues des cours d’eau persistent. Et ce, avec le Rhône en crue dans sa partie basse. La décrue devrait commencer dans la nuit de dimanche.

publicité

En Aquitaine, simultanément, le vent se renforce sur le bassin aquitain ! Celui-ci atteint près de 70 km/h le long du littoral ! Et ce, suite au passage d’une petite dépression accompagnée d’une traîne très active, avec des rafales sous grains parfois orageux. Avec les marées d’équinoxe ce lundi, avec des coefficients de 110 à 116, la combinaison de ces vents forts et de fortes vagues de 3 à 5 mètres venant de l’océan peut entraîner des risques de submersions lors des marées hautes lundi matin, entre 4 et 6 heures. Ainsi, les régions en vigilance crues et inondations dues à la dépression monica doivent toujours faire attention. Ils doivent aussi bien suivre les infos.

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.