APL 2023 : êtes-vous éligible à l’Aide Personnalisée au Logement ? Voici les bénéficiaires !

Il se peut que vous soyez dans le flou, et vous ne savez pas si vous avez droit à l’APL ou pas. Pas de souci ! On va vous éclaircir les choses dans cet article.

Aides au logement CAF : Découvrez les changements à venir en octobre 2023

Face à cette inflation qui frappe tout le monde, pouvoir bénéficier une aide exceptionnelle sera un atout. Justement, découvrez dans cet article les conditions pour pouvoir toucher une Aide Personnalisée au Logement.

Quelles sont les conditions pour toucher l’Aide Personnalisée au Logement ?

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est une aide versée par la Caisse d’Allocations Familiales, la CAF, ou la MSA. Elle est destiné aux plus précaires. Il s’agit notamment d’un coup de pousse pour pouvoir payer une partie de votre loyer. Et elle est versée tous les mois vers le 5 du mois sur votre compte en banque ou sur le compte de votre bailleur. Par conséquent, cette aide financière ne s’applique qu’aux locataires et aux sous-locataires déclarés au propriétaire de logement. Sachez qu’il n’y a aucune condition d’âge pour obtenir cette aide au logement. En revanche, si vous êtes étranger, vous devez avoir un titre de séjour en cours de validité. Le logement en question doit être occupé pendant presque toute l’année et doit par conséquent être votre résidence principale. Le logement doit être conventionné et ne pas être insalubre. Ce sont quelques conditions pour toucher l’Aide Personnalisée au Logement.

D’autre part, le droit à l’APL est conditionné à vos ressources. En d’autres termes, vos revenus doivent être inférieurs au plafond de ressources fixé par la CAF ou la MSA. Vos revenus, la composition du foyer et le logement comptent dans le calcul de vos droits. Les ressources prises en compte sont celles des 12 derniers mois précédant la demande d’APL. Et elles sont actualisées de manière automatique tous les 3 mois avec vos déclarations au service des impôts, de Pôle emploi ou encore de la CAF dans le cas où vous touchez la prime d’activité.

Comment savoir si on est concerné ou non ?

Effectivement, une question se pose, combien pourriez-vous toucher d’APL selon votre droit ? Pour le savoir, Une simulation d’APL est nécessaire parce qu’elle dépend de votre logement et de vos ressources. Toutefois, les méthodes de calcul de la CAF ou de la MSA demeurent floues. Le simulateur de la CAF ou encore le simulateur d’APL de la MSA sont seulement indicatifs de vos droits. En effet, outre savoir les conditions pour toucher l’Aide Personnalisée au Logement, connaitre ces droits est indispensable.

Pour commencer, Il est donc possible de faire une simulation initiale sur les simulateurs présentés plus haut. Après cela, la meilleure chose à faire est de demander une aide individualisée en matière de logement. Vous n’avez rien à perdre à soumettre une demande directement à la CAF ou à la MSA. Le seul risque est de ne pas recevoir d’aide financière. Il convient de signaler que les limites de ressources pour 2023 ont été augmentées.

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.