APL : Est-il possible de toucher des aides au logement si on est propriétaire ?

Les propriétaires ne peuvent pas bénéficier de l’APL classique. Toutefois, il y a une alternative intéressante qui leur est réservée.

APL : Est-il possible de toucher des aides au logement si on est propriétaire ?

L’APL, ou aide personnalisée au logement est soumise à des conditions strictes. Elle est destinée aux locataires et résidents en établissement. Cependant, les propriétaires pourraient bien en bénéficier grâce à un autre dispositif. L’APL Accession est une alternative spécifique à un propriétaire. Elle cible les primo-accédants qui veulent acheter une résidence principale. Ils peuvent diminuer leurs mensualités de remboursement. Nous allons détailler le fonctionnement de ce dispositif dans cet article.

publicité

Propriétaire : Fonctionnement de l’APL Accession

En étant propriétaire, vous avez la possibilité de bénéficier de L’APL Accession. Cette dernière fonctionne comme une aide financière. Elle est destinée aux primo-accédants qui souhaitent acquérir leur résidence principale. Cette aide réduit leurs mensualités de remboursement. La CAF ou la MSA est chargée de la verser. Ils distribuent cette aide tous les mois. Le montant de l’APL Accession dépend de plusieurs critères. On prend en compte la situation géographique, les ressources, les mensualités. Le patrimoine financier et la composition du foyer sont aussi considérés.

publicité

En outre, sa valeur moyenne est autour de 155 € par mois. On peut le verser directement à l’établissement bancaire. Dans ce cas, le montant de la mensualité peut être réduit de 20 à 25%. De plus, ce dispositif présente un avantage. Il réduit les frais de garanties et de dossiers. Par ailleurs, le montant de l’APL Accession peut être révisé annuellement. Vous pouvez en bénéficier pendant une période de 30 ans.

publicité

Propriétaire : Qui sont éligibles à l’APL Accession ?

Il faut remplir certaines conditions pour bénéficier de l’APL Accession en tant que propriétaire. Tout d’abord, vous devez avoir contracté un prêt aidé par le gouvernement. Il y a le prêt conventionné et le prêt d’accession. Cela devait être fait avant le 1er janvier 2020. De plus, l’acquisition du bien immobilier doit être située dans une zone 3. Cela signifie dans des zones de moins de 100 000 habitants. Le bien doit aussi se situer en dehors de l’Ile-de-France.

publicité

Ensuite, il faut respecter les normes de confort, de salubrité et de surface. Un propriétaire peut déjà bénéficier de l’APL accession. Toutefois, il peut envisager de faire un rachat de crédit. Dans ce cas, informer la CAF est nécessaire. Le mieux est de racheter auprès du même établissement prêteur. En effet, vous pouvez toujours profiter de l’APL. En revanche, il est possible de perdre votre droit à l’APL si vous choisissez un nouvel organisme.

publicité

Par ailleurs, un propriétaire doit faire une demande d’APL Accession. Pour cela, il faut remplir un formulaire. Puis, quelques pièces justificatives sont aussi à fournir. Il vous faut votre avis d’imposition sur le revenu. Vous allez aussi avoir besoin de vos relevés de compte des 12 derniers mois. Enfin, la composition de votre foyer et votre taxe d’habitation sont aussi nécessaires. Puis, envoyez votre demande à la CAF ou à la MSA selon votre situation. Elles vont ensuite traiter votre demande. Plus tard, vous allez être informé du montant de l’APL Accession auquel vous avez droit.

publicité

Quels sont les avantages de cette aide pour les propriétaires ?

L’APL Accession présente plusieurs avantages pour les propriétaires accédants. Tout d’abord, elle permet de réduire les mensualités de remboursement. Cela allège la charge financière liée à l’achat d’un bien immobilier. En outre, elle réduit aussi les frais de garanties et de dossiers.

publicité

De plus, le montant de l’APL Accession peut être révisé annuellement. La situation financière du bénéficiaire peut changer à tout moment. Cette révision permet de s’y adapter. Enfin, cette aide est versée pendant une période de 30 ans. Donc, les propriétaires peuvent profiter d’une stabilité financière à long terme.

publicité

Grâce à ces avantages, l’APL Accession constitue un soutien précieux pour les propriétaires accédants. Les conditions financières sont plus favorables. Ainsi, ils pourront concrétiser leur projet immobilier.

Limites et considérations de l’APL Accession

L’APL Accession est bénéfique pour les propriétaires accédants. Toutefois, il y a certaines limites et considérations à prendre en compte. Cette aide n’est accessible qu’aux primo-accédants. Donc, elle exclut les propriétaires déjà établis.

De plus, l’APL Accession est soumise à des critères stricts d’éligibilité. La localisation du bien immobilier en fait partie. Les propriétaires doivent répondre à ces critères pour en profiter. Par ailleurs, plusieurs facteurs font varier son montant. Par exemple, les ressources et la composition du foyer. Ainsi, les propriétaires doivent bien comprendre ces conditions et ces modalités. Cela permet d’éviter la déception à l’avenir. Toutefois, ce dispositif reste une option intéressante pour les propriétaires accédants. Elle s’adresse surtout à ceux en quête d’un soutien financier pour leur projet immobilier.

Écris par Christine