Arnaques aux faux SMS : les groupes de télécoms mobilisés par la Banque de France

Les arnaques aux faux SMS se répandent de plus en plus sur le territoire français. Face à ce problème, la Banque de France a donc décidé de mobiliser les opérateurs. Les détails.

Arnaques aux faux SMS : les groupes de télécoms mobilisés par la Banque de France

Face aux arnaques aux faux SMS, la Banque de France a tenu à mobiliser les opérateurs. La population doit faire attention.

publicité

Arnaques aux faux SMS : la nouvelle méthode des fraudeurs

En France, la population doit être sur leur garde face aux différentes arnaques qui sévissent sur le territoire. D’ailleurs, d’après la Banque de France, il y a 628 millions d’euros de fraudes aux moyens de paiement, rien que durant le premier semestre 2023.

publicité

Et il se trouve que les arnaques par manipulation font partie de celles qui font le plus de ravages en France. Si cette arnaque fait autant de victimes, c’est parce que les fraudeurs étudient bien leur méthode avant de s’y lancer.

publicité

En premier lieu, après avoir ciblé leur victime, les escrocs envoient un e-mail ou un SMS à l’individu. Ils se font passer pour une banque ou un service public. Et la plupart du temps, le message contient des malwares, un virus, qui permet à ces fraudeurs de réunir des informations personnelles sur leurs victimes. Des données qui seront prises en compte durant la prise de contact.

publicité

Comment procèdent-ils à leur plan ?

Dans le détail, les fraudeurs prétendent être des conseillers bancaires et font croire à leur victime qu’une opération frauduleuse serait en train d’être annulée. Mais ce que les victimes ne savent pas, c’est que cela fait partie du plan de ces escrocs.

publicité

C’est à ce moment que les fraudeurs commencent à piéger la victime. Si cette dernière ne fait pas attention, elle pourrait donc tomber dans ce piège, en transmettant des coordonnés bancaires aux arnaqueurs.

publicité

Julien Lasalle estime qu’il s’agit d’une pratique « particulièrement dangereuse ». Pour cause, « l’usager est fraudé au moment où il croit pourtant s’en protéger.

publicité

Arnaques aux faux SMS : les conseils de la Banque de France

Bien évidemment, il existe plusieurs mesures qui peuvent vous aider à éviter ces arnaques. La Banque de France n’est pas restée sans rien suite à ce problème et affirme que la sensibilisation des utilisateurs serait nécessaire. Le but étant qu’ils adoptent des bons réflexes.

publicité

Si, par exemple, un SMS ou un e-mail assez douteux, n’hésitez surtout pas à procéder à certaines vérifications, comme l’adresse de l’expéditeur ou les liens hypertextes dans les messages.

La Banque de France vous recommande également de vous connecter à partir des liens inclus dans un mail ou SMS. À la place, allez directement sur votre site ou sur l’application bancaire, qui peut annuler les risques de fraude.

Aussi, les utilisateurs doivent être en mesure de toujours identifier des éléments suspects. Par exemple, si la personne insiste beaucoup trop, il se peut qu’elle soit en train de vous arnaquer. Aussi, le climat oppressant peut également être alarmant. Tous ces indices vous permettent d’éviter ces arnaques aux faux SMS venant des fraudeurs.

Arnaque aux faux SMS : la Banque de France mobilisée par les opérateurs

Face à ces arnaques qui sévissent sur le territoire français, les opérateurs télécoms ne doivent pas non plus rester les bras croisés, puisque leur rôle est assez important. D’ailleurs, la Banque de France souhaite les mobiliser.

Vous vous demandez sûrement comment ces opérateurs pourraient-ils stopper ces arnaques. C’est simple, en bloquant les appels frauduleux ou en faisant une collaboration étroite avec les banques. Ce sont les mesures les plus efficaces pour limiter les tentatives de fraudes à la carte SIM.

« Grâce à la loi Naegelen, la banque pourra s’assurer que son numéro ne sera pas exploité par quelqu’un qui n’y est pas habilité, a révélé Julien Lasalle.

La prudence est de mise

Face à ces escroqueries, les Français ne doivent surtout pas rester les bras croisés. La prudence est de mise. Et ce, peu importe où l’on va. Appliquez tous ces conseils ci-dessus, si vous recevez un mail ou un SMS assez douteux, qui vous fait croire qu’il y a une annulation d’une opération frauduleuse. Dans le cas contraire, il se peut que la situation devienne encore plus dangereuse.

Il faut toujours avoir en tête que les banques ne vont jamais stopper une transaction frauduleuse. Dans ce cas-là, il faut contacter le conseiller bancaire car une personne étant victime d’un appel frauduleux pourrait avoir subi une corruption des coordonnées bancaires.

En outre, de plus en plus d’arnaques sévissent sur le territoire français. Il est donc crucial de faire attention, car les fraudeurs peuvent cibler tout le monde. Autrement dit, on peut tous être victime d’une arnaque, que ce soit les jeunes, adultes ou les personnes âgées.

Écris par Inès Denne