Le Ministre a annoncé le 24 juin la création d’un programme spécial visant à monter une « équipe de France de 40 PME », dans le but de les transformer rapidement en ETI (Entreprises de taille intermédiaire). Ces entreprises seront ainsi accompagnées dans leur croissance, notamment dans les domaines de l’innovation et de l’export. Pendant l’été, Bercy mettra en place un groupe de travail pour sélectionner les 40 PME, leaders françaises dans leur domaine. La Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), a précisé que la sélection se ferait à partir des fichiers constitués par les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte).

Composée de 3800 entreprises réalisant un chiffre d’affaires de 30,6 milliards d’euros, la plasturgie est un secteur qui pèse dans l’économie française. 60% de ce chiffre d’affaires est réalisé par les entreprises entre 20 et 250 salariés, PME robustes positionnées dans des secteurs majeurs de l’industrie française : le transport, l’emballage, la construction, le médical, etc. Dans ce cadre, la Fédération de la Plasturgie et des Composites s’est rapprochée de Bercy pour promouvoir les pépites de notre industrie. Des entreprises seront proposées pour intégrer le programme. Elles seront identifiées selon plusieurs critères : vision stratégique, croissance, performance, présence à l’international, etc. La Fédération suivra attentivement le processus de sélection des PME concernées.