ASPA : Une personne éligible sur 2 ne demande pas cette aide d’environ 200 € par mois, voici comment en profiter

L’ASPA, une aide pour les retraités, est sous-utilisée. Comment l’obtenir et pourquoi tant de retraités y renoncent-ils ?

ASPA : Une personne éligible sur 2 ne demande pas cette aide d'environ 200 € par mois, voici comment en profiter

La retraite est un grand changement. Pour certains, c’est une période d’inquiétude financière. L’ASPA peut aider, mais beaucoup de retraités ne la demandent pas. Cette aide est si souvent oubliée. Le taux de non recours de l’ASPA est assez élevé. Pourquoi elle est souvent négligée, et comment les retraités peuvent en bénéficier ?

publicité

L’importance de l’ASPA pour les retraités

La retraite est un moment de liberté. C’est le moment où les gens cessent de travailler. Ils commencent à profiter de leur temps libre. Ils peuvent passer du temps avec leur famille. Et ils peuvent aussi se consacrer à de nouvelles activités et profiter de la vie. Cependant, pour certains, la retraite est une source de stress financier. Et pour cause, ils savent que leur pension de retraite ne suffit pas toujours. Mais, ils doivent maintenir leur niveau de vie. Ainsi, ils craignent de ne pas pouvoir payer leurs factures. Mais, il existe une aide pour les soutenir. Il s’agit de l’ASPA. L’ASPA peut augmenter leur pension. L’augmentation est de 200 euros en moyenne. Et elle se fait chaque mois. Cela peut faire une grande différence dans la vie d’un retraité. Toutefois le taux de non-recours à l’ASPA reste élevé.

publicité

ASPA : le taux de non recours est assez élevé

L’ASPA est une aide financière destinée aux retraités. Elle a été mise en place pour les retraités ayant une faible retraite. L’ASPA peut augmenter la pension d’un retraité. La hausse est d’environ 200 euros chaque mois. Cela peut aider un retraité à payer ses factures. Il peut acheter de la nourriture. Et il peut se permettre d’autres dépenses essentielles. Malgré ses avantages, le taux de non recours de l’ASPA reste élevé. Plus de 60% des retraités éligible à cette allocation ne la demandent pas. Ce qui veut dire que des milliers de retraités passent à côté. Cette aide pourrait améliorer leur qualité de vie. Ainsi, pourquoi y renoncent-ils ? 

publicité

Pour diminuer le taux de non recours, faire une demande de l’ASPA est nécessaire. Sans cette demande, le retraité ne recevra pas l’ASPA, même s’il est éligible. Donc, il est crucial pour un retraité de comprendre comment faire une demande d’ASPA. Plus un retraité attend pour faire une demande, plus il risque de passer à côté de l’ASPA. En outre, la procédure de demande peut être longue. Ainsi, vous devez faire la demande le plus tôt possible. Enfin, certaines pièces justificatives sont nécessaires. Sans ces documents, la demande d’ASPA ne sera pas acceptée.

publicité

L’ASPA est-elle vraiment bénéfique ?

L’ASPA peut être très bénéfique pour les retraités. Elle fournit une aide financière supplémentaire. Donc, elle peut améliorer leur qualité de vie. Avec l’ASPA, un retraité peut avoir plus d’argent pour assurer toutes les dépenses. Avoir une sécurité financière donne une tranquillité d’esprit. Cependant, le taux de non recours à l’ASPA ne diminue pas. En effet, certains retraités choisissent d’y renoncer. Ils peuvent être préoccupés par le fait que l’ASPA est récupérable sur la succession. Cela signifie que l’État peut récupérer l’argent de l’ASPA après le décès du retraité. Cela peut dissuader certains retraités de demander l’ASPA. Ils peuvent ne pas vouloir que l’État récupère l’argent de l’ASPA après leur décès. Ainsi, ils préfèrent renoncer à l’ASPA pour éviter cela.

publicité

ASPA : Pourquoi un taux de non recours élevé ?

Le taux de non recours à l’ASPA ne diminue pas. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, beaucoup de retraités ignorent leur éligibilité. Ainsi, ils n’en font pas une demande. Ensuite, certains retraités sont découragés par le processus de demande. Ils trouvent que ce dernier est complexe et décourageant. En outre, certains retraités n’en demandent pas par honte. En effet, ils ne veulent pas admettre leur situation. Enfin, certains retraités sont préoccupés par le fait que l’ASPA est récupérable sur la succession. Cela signifie que l’État peut récupérer l’argent de l’ASPA après le décès du retraité. Cela peut dissuader certains retraités de demander l’ASPA. Toutefois, ces obstacles ne doivent pas freiner les retraités. Ils doivent comprendre les avantages de cette aide.

publicité

Comment obtenir l’ASPA ?

Pour obtenir l’ASPA, il y a certaines conditions. Tout d’abord, le retraité doit avoir plus de 65 ans. Deuxièmement, le retraité doit résider en France. Troisièmement, les revenus du retraité ne doivent pas dépasser certains plafonds. Si un retraité remplit ces conditions, il peut demander l’ASPA. Pour cela, un retraité doit remplir un formulaire de demande. Ce formulaire est disponible auprès de la caisse de retraite. Il y en a aussi auprès de la MSA. Puis, il faut l’envoyer chez ces entités une fois rempli. Seuls ceux qui en font la demande peuvent profiter de l’ASPA.

publicité

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.