Attention, des faux billets de 50 euros sont en circulation, un commerçant en a fait la découverte et a alerté les gendarmes

Avis aux habitants des Hautes-Pyrénées ! De faux billets circulent en ce moment dans ce département. Il faut donc rester vigilant à tout moment.

Attention, des faux billets de 50 euros sont en circulation, un commerçant en a fait la découverte et a alerté les gendarmes

La vigilance est de mise pour les Français. La circulation des faux billets est aujourd’hui courante en Hautes-Pyrénées.

publicité

Circulation de faux billets de 50 euros dans les Hautes-Pyrénées : un commerçant victime

De nos jours, il existe plusieurs arnaques qui sévissent sur le territoire français. C’est pour cette raison qu’on doit rester vigilant à tout moment car les escrocs et les fraudeurs procèdent à leur mauvaise habitude n’importe où et à n’importe quel moment.

publicité

D’ailleurs, depuis quelque temps, c’est la circulation des faux billets de 50 euros qui se répandent en France. Cela touche surtout les habitants des Hautes-Pyrénées, notamment ceux qui se trouvent dans le secteur de Bagnères-de-Bigorre.

publicité

Un commerçant en a déjà fait l’expérience comme précisé dans une publication Facebook, datant du 22 décembre 2023. Pour que les autres fassent très attention, le commerçant a donné plus d’explications concernant le profil de deux escrocs, et sur la façon dont il procède à leur escroquerie.

publicité

Circulation des faux de billets dans les Hautes-Pyrénées : comment se déroule la technique des escrocs

C’est donc le capitaine Christophe Pujol, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Bagnès-de-Bigorre, qui a donné plus de précisions au sujet de ce nouveau d’escroquerie qui répand sur le territoire français.

publicité

Un premier individu se rend dans un tabac et achète « un bon de recharge PCS » et a réglé son achat avec trois billets de 150 euros au total. Ensuite, un quart d’heure après le passage de ce premier individu, une autre personne se rend dans le même endroit pour acheter la même chose. Jusque-là, le commerçant ne soupçonnait rien.

publicité

Ce n’est qu’en faisant la caisse, selon Christophe Pujol, qu’il a pu constater les faux billets de 50 euros. En poursuivant, le capitaine a révélé que ces escrocs utilisent « deux modes opératoires ». À savoir « les faux billets qui proviennent du monde du cinéma qu’on trouve sur Amazon et qui sont facilement repérables » ainsi que « les vrais faux billets, ce qui était le cas en l’espèce ».

publicité

Notons que la gendarmerie dispose d’un réseau baptisé Vigicommerce. Face à ce qui est arrivé, une alerte a donc été lancée sur réseau, afin de mettre en garde les Français, surtout ceux qui se trouvent dans les Hautes-Pyrénées. De son côté, la présidente de l’association des commerçants de Bagnères dispose également son propre réseau.

publicité

Comment faire pour repérer ces faux billets de 50 euros qui circulent en France ?

Face à cette arnaque aux faux billets de 50 euros, les autorités ne restent pas sans rien faire. D’ailleurs, une tentative avait été arrêtée du côté de Tarbes. Et comme cette arnaque se répand fortement, il convient de vérifier les billets qui sont à votre disposition.

Effectivement, on peut bel et bien repérer les faux billets en menant certaines vérifications. Le gendarme a d’ailleurs révélé qu’il existe « une douzaine de signes de sécurité à vérifier » pour savoir si les billets sont oui ou non faux.

Dans le détail, « les ultraviolets révèlent une figure sur la bande blanche sur le côté gauche » lorsqu’on procède un test à la lumière bleue. De même, on peut aussi remarquer « le fil sur le tiers gauche qui est intégré dans l’épaisseur du billet ». Un détail qui est d’ailleurs « très compliqué à contrefaire », comme l’a précisé le gendarme.

Il convient aussi de vérifier le chiffre 50 indiqué sur le soi-disant billet. Celui-ci scintille lorsqu’on incline le billet.

Que doit-on faire en cas de possession de faux billets ?

En cette période, la gendarmerie incite les Français à rester vigilants face à cette nouvelle escroquerie qui sévit dans l’Hexagone. Notons que ce sont surtout les commerçants qui sont les plus ciblés par cette arnaque.

En cas de possession, ne restez surtout pas sans rien faire. Si vous avez un faux billet avec vous, il convient de le rapporter, le plus tôt possible, auprès de la Banque de France. Car si l’on a un faux billet dans votre poche ou portefeuille et que vous ne faites rien, les choses pourraient devenir encore plus graves.

En effet, comme l’a précisé Christophe Pujol, « vous vous rendriez coupable d’usage de fausse monnaie », dans ce cas-là. Ce qui est considéré comme « un délit pénal ». Par conséquent n’essayez surtout pas d’écouler les fameux billets si vous en avez un chez vous. Aussi, restez toujours prudent car ce type d’arnaque peut arriver à tout le monde.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.