ATTENTION Retraite : quel est le nombre d’années EXACT de mariage nécessaire pour toucher une pension de réversion ?

Inès Denne
3 Min Read

Les années de mariage dans le cadre de la pension de réversion provoquent beaucoup de questionnements au sein des personnes concernés. Pour ne pas vous inquiéter, nous vous avons résumé tout ce qu’il faut savoir. 

publicité

Pension de réversion : Il ne faut pas négliger le nombre d’années de mariage

Depuis quelques mois, la réforme des pensions a continué d’animer le débat. En France, le sujet est au cœur de nombreux conflits.  Pendant ce temps, la crise économique bat tous les records. De plus, Les Français voient leur pouvoir d’achat diminuer. Ainsi, beaucoup se posent des questions au sujet de leur pension. Et, L’un des points à éclaircir est celui de la pension de réversion. Il s’agit d’un revenus additionnels pour compléter la retraite des bénéficiaires concernés. Le site Service-public.fr a déjà précisé que la pension de réversion correspond à une partie de la pension à laquelle le décédé avait ou aurait pu avoir droit. Ensuite, cette dernière est versée, sous certaines conditions à l’époux (et/ou ex-époux) survivant. La pension est aussi versée aux orphelins.

publicité

Dès lors, on peut se demander le nombre d’années de mariage nécessaire pour bénéficier la pension de réversion. En effet, les conditions d’octroi de la pension de réversion peut être soumise à différents critères. Notamment, les années de mariage qui lient les époux peuvent en faire partie. Comme le montre pension-reversion.fr, le nombre d’années requis varie en fonction de la situation professionnelle du défunt.

publicité

Quid des régimes complémentaires ?

Quant à la MSA ou le régime complémentaire des agriculteurs non-salariés, Plusieurs conditions doivent être prises en considération pour bénéficier de la pension de réversion. Le conjoint survivant doit être capable de justifier une durée de mariage minimum de 2 ans. Le site précise que : “Il doit aussi être âgé d’au moins 55 ans, sauf s’il est invalide ou s’il a plus de 2 enfants à charge« .

publicité

D’autre part, pour le régime complémentaire des professions libérales, les conditions d’octroi de la pension de réversion peuvent être différentes, outre les années de mariage. Et ce, dépend du métier exercé par la personne morte. Mais en général, « le conjoint survivant doit tout de même remplir la condition matrimoniale. 

publicité
Share This Article