ATTENTION Retraite : Voici comment prouver que vous avez effectué des travaux d’utilité collective

Dans les années 80, le gouvernement français avait créé des contrats spéciaux pour les jeunes, dont les travaux d’utilité collective.

ATTENTION Retraite : Voici comment prouver que vous avez effectué des travaux d’utilité collective

Touchant plus d’un million de personnes, la génération ayant fait des travaux d’utilité collective se rapproche de sa retraite. Elle a cependant découvert que ces périodes de travail ne sont pas comptées dans les trimestres de cotisation. Cependant, la réforme va y apporter du changement.

publicité

Les travaux d’utilité collective, un dispositif qui date d’il y a 40 ans

Dans les années 80, pour inciter les jeunes à entrer dans le monde du travail, l’État a mis en place le TUC. Le dispositif était également accompagné de stages d’initiation à la vie professionnelle et de programmes d’insertion locale. Grâce à ces contrats spéciaux, plus d’un million de jeunes avaient réussi à se lancer dans leur carrière professionnelle. Par ailleurs, il faut savoir que la période des travaux d’utilité collective de ces futurs retraités a duré 2 ans.

publicité

Un service devrait être mis en place pour les personnes concernées par les TUC

Comme l’a précisé Philippe Bainville, expert retraite à la CNAV, les personnes concernées par les TUC devront se manifester. En effet, ils devraient communiquer leur identité auprès de la caisse de retraite. Comme l’a confié Philippe Bainville, dans le webinaire de Capital, en juin 2023, un service ou téléservice devrait être mis en place pour ces personnes.

publicité

Cependant, aucune décision officielle n’a encore été communiquée à propos du type de service proposé. Pareillement, il n’y a pas encore d’information concernant les documents à fournir pour justifier les périodes de travaux d’utilité collective. 

publicité

Les travaux d’utilité collective ne comptent pas pour la retraite complémentaire

Aucun détail n’a encore été fourni sur ces futurs services. Par contre, on sait que les trimestres acquis grâce aux périodes de TUC ne seront pas pris en compte pour la retraite complémentaire. En effet, comme l’a livré le directeur de l’unité relations clients et arbitrage réglementaire à l’Agirc-Arrco, les non salariés n’y ont pas droit. Didier Pensec avait précisé lors du Webinaire que seuls les contrats de travail engendrent un paiement de cotisations et des points. Ce qui est le cas du contrat d’emploi consolidé.

publicité

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.