Au Japon, les syndicats veulent reculer l’âge de départ à la retraite, voici pourquoi

Isabelle POTEL
3 Min Read

Vieillir est un fait inévitable. Que l’on veuille ou non, tout le monde passe par là. Mais arrivé dans le troisième âge, la question des ressources et des revenus devient problématique. De ce fait, les gouvernements du monde entier se penchent assez sérieusement sur la question. Aujourd’hui, nous allons vous amener au pays du Soleil Levant. Actuellement, les différents syndicats du Japon se battent afin de faire reculer l’âge légal de départ à la retraite.

publicité

Plus de détails sur le régime de la retraite au Japon

Le Japon aussi fait face à un fléau qui touche de plus en plus de pays à travers le monde. Il s’agit bien sûr du vieillissement de sa population. Selon nos informations, c’est d’ailleurs le premier pays qui en souffre actuellement. En effet, 25% de la population japonaise est âgé de plus de 65 ans contre 19% en France. Il est donc tout à fait naturel que le gouvernement du Japon se penche sur la question de la retraite.

publicité

Afin de comprendre cette révolution au pays du Soleil levant, il faut d’abord comprendre leur système de retraite. Comme en France, ce sont les travailleurs qui cotisent afin de s’assurer une source de revenu à la retraite. Leur cotisation va servir en même temps à verser les pensions de retraites pour ceux qui sont déjà retraités. Du reste, il faut être âgé de plus de 65 ans afin de prétendre toucher leur pension. Quant au montant, la pension de base est de 779 300 yens soit environ 6 230 euros.

publicité

Quelle est donc cette révolution qui se trame au pays du Soleil levant ?

A Tokyo, les syndicats se mobilisent depuis quelques temps. Selon nos informations, ces syndicalistes du japon veulent modifier le régime de la retraite. Plus précisément, ils réclament que le gouvernement recule l’âge légal de départ à la retraite. A croire que ces derniers ont fait des millions de kilomètres pour aborder les mêmes questions qu’en France. La seule différence c’est que ce n’est pas le gouvernement qui est à l’origine de cette revendication mais bien les syndicalistes.

publicité

Ainsi, Masahiro Morimoto, le principal syndicat de fonctionnaires du Japon demande à ce que ses membres partent à la retraite seulement à 65 ans. Malheureusement, le gouvernement ne semble pas favorable à cette revendication. Pour l’heure, l’âge de retraite est de 60 ans. Néanmoins, le retraité ne commence à percevoir sa pension de retraite qu’à partir de 65 ans. Entre temps, les salariés vont trouver d’autres postes mais ils seront beaucoup moins rémunérés par rapport à leur dernier poste. En d’autre mots, ce que réclame les syndicat c’est la sécurité de l’emploi pour ces 5 années de services presque inévitable en plus.

publicité
TAGGED:
Share This Article
Follow:
Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .