Bientôt la fin de l’argent liquide : découvrez quelles sont les conséquence pour les Français

En 2023, la majorité des transaction ne se fait plus par espèce ! Et, cela va entraîner petit à petit la disparition de l’argent liquide.

Bientôt la fin de l’argent liquide découvrez quelles sont les conséquence pour les Français

Le monde évolue, et beaucoup de choses vont certainement changer dans les années à venir. Notamment, la fin de l’argent liquide. Nous vous expliquerons ce qui va arriver.

50 % des transactions: vers la fin de l’argent liquide ?

Est-ce que l’argent liquide est désormais démodé ? Au moins, c’est ce que les chiffres démontrent. En moins de 10 ans, il a perdu la moitié des siens. En effet, de 80 % en 2016 à 50 % en 2023. En attendant, les paiements numériques ont décollé avec les smartphones, les sites sécurisés et les innovations technologiques. Par ailleurs, la crise sanitaire a également joué un rôle majeur dans ce changement, incitant les gens à privilégier les solutions sans contact. Il existe toutefois des craintes à cet égard. Cependant, certains spécialistes affirment que le remplacement  total du liquide est peu probable. Par conséquent, la fin de l’argent liquide n’est pas pour bientôt. 

Quoi qu’il en soit, qui sait ce que le futur nous réserve? Ce n’est pas du jour au lendemain que le monde entier va passer au numérique. En outre, les experts envisagent un changement graduel qui variera d’un pays à l’autre plus qu’une substitution totale. Pour le moment, les billets et pièces en euros représentent encore 10% de la monnaie en circulation depuis 2002. Par conséquent, l’argent reste un élément important des pratiques, mais celles-ci diffèrent d’un pays à l’autre. De fait, les pays moins développés utilisent beaucoup plus les espèces que les pays plus développés.

La fin de l’argent liquide doit attendre à cause de l’attachement des Français

Pour beaucoup de monde, le paiement en espèces est également une garantie d’anonymat et de liberté, même s’il peut être utilisé à des fins illicites. C’est le cas avec l’évasion fiscale et le trafic, par exemple, qui sont de vrais fléaux à combattre. Le paiement électronique est commode et sécuritaire, mais pas pour tout le monde. Effectivement, les personnes âgées et les résidents des régions rurales ont de la difficulté à s’adapter. Et, ensuite, lorsqu’il n’y a pas de réseau, il n’y a pas d’argent. Il s’agit d’un problème, alors que l’argent ne tombe jamais en panne. Et c’est pour cela que la fin de l’argent liquide sera difficile à imaginer.

Ainsi, même si elle est rare, elle demeure indispensable pour l’économie. La Suède l’a compris : elle a protégé ses liquidités par la loi, en forçant les banques à les rendre accessibles à tous. Et sur Internet, il y a également des façons de payer sans passer par l’État: les cryptomonnaies, dans ce cas. Bref, malgré l’utilisation grandissante des moyens de paiement dématérialisés, l’argent liquide a encore de bonnes journées devant lui. Même s’il devient un jour minoritaire.

Écris par Laura Laura