CAF : ces 4 réformes en cours pour améliorer votre accès aux allocations

Les réformes récentes touchant les allocations logement ont soulevé des débats. Nous vous éclairons sur les modifications et leurs retombées.

CAF Découvrez ces 4 chantiers en cours pour améliorer votre accès aux allocations 

Plongeons dans le monde des allocations logement venant de la CAF avec des réformes récentes. Dans cet article, on va vous clarifier les ajustements et ce qu’ils signifient pour vous.

publicité

Les réformes des allocations venant de la CAF

Au début de l’année 2021, une réforme des allocations logement a été mise en place. Ces aides, appelées APL, ALF, ALS, sont octroyées pour aider à payer le loyer. Mais voilà, un changement important est arrivé. Auparavant, le montant de ces aides était calculé chaque année. Désormais, il est recalculé tous les trois mois, en se basant sur les revenus des douze derniers mois. Ainsi, l’objectif de cette réforme, selon le gouvernement, est de donner plus d’argent aux familles qui en ont le plus besoin. Mais aussi d’ajuster rapidement les aides en fonction de leur situation. Cependant, pour beaucoup de personnes, cette réforme a signifié une diminution de leur allocation mensuelle. Et cela fait partie des réformes sur les allocations venant de la CAF.

publicité

Cette réforme a permis à l’État d’économiser 1,1 milliard d’euros par an. Ce qui représente une somme importante dans le budget qui est alloué aux allocations logement. Cependant, cette économie s’est faite au détriment des personnes qui reçoivent ces aides ! Et dont le montant a baissé régulièrement depuis la mise en place de cette réforme.

publicité

Autres évolutions importantes dans le domaine social

Depuis quelques temps, d’autres changements ont été annoncés dans le domaine des aides et des allocations. Par exemple, une nouvelle aide a été créée pour permettre à des milliers de jeunes d’aller en colonies de vacances. Cette aide, appelée « pass colos », est destinée aux enfants de 10 à 11 ans dont la famille a des revenus mensuels inférieurs à 4 000 euros. Son montant varie de 200 à 350 euros. Un autre changement qui fait partie des réformes d’allocations venant de la CAF a concerné les fiches de paie. Depuis juillet 2023, une nouvelle information appelée « montant net social » est apparue sur ces fiches. Effectivement, elle ressemble au « montant net imposable » et doit faciliter les démarches pour obtenir certaines aides comme le RSA ou la prime d’activité. Cela évitera aussi les erreurs qui pouvaient être coûteuses.

publicité

Enfin, une évolution majeure est prévue pour le versement des aides sociales. Actuellement, beaucoup d’argent destiné à aider les familles n’est pas réclamé. Le gouvernement veut changer cela en payant directement ces aides ! Comme le RSA, la prime d’activité et les APL, sans que les gens aient à faire des demandes compliquées. Ce changement va être testé dans certaines régions cet automne et pourrait être étendu partout en France en 2024.

publicité

 

publicité

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.