CAF : Le montant de l’AAH connaît une hausse et voici le nouveau montant pour l’année 2024

Découvrez les récentes augmentations de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) annoncées par la CAF.

CAF Le montant de l'AAH connaît une hausse et voici le nouveau montant pour l'année 2024

En 2024, des changements importants sont intervenus concernant le montant l’AAH. Et cela offre un soutien financier crucial pour de nombreux Français.

publicité

Revalorisation : Montant AAH 2024 !

En 2024, beaucoup de personnes en France qui ont des handicaps ont reçu une bonne nouvelle. La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) a déclaré qu’elle va donner plus d’argent aux personnes qui ont l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). Cette aide est très importante pour beaucoup de personnes qui la reçoivent. Maintenant, avec cette réévaluation, elles vont recevoir plus d’argent pour les aider.

publicité

En fait, cette nouvelle va donner de l’espoir à beaucoup de personnes handicapées. En effet, elles vont avoir plus d’argent pour les aider à vivre leur vie tous les jours. D’ailleurs, la CAF a pris cette décision pour aider davantage les personnes handicapées en France. Ainsi, l’augmentation du montant de l’AAH en 2024est très importante pour les bénéficiaires. Ils vont avoir plus de soutien financier. Cela va leur permettre de mieux subvenir à leurs besoins et de vivre plus confortablement.

publicité

L’importance de l’Allocation aux Adultes Handicapés

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une assistance financière mensuelle fournie par la CAF. Pour bénéficier de cette allocation en France, certaines conditions doivent être remplies. Tout d’abord, la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) évalue le niveau d’incapacité de l’individu, qui doit être compris entre 50 % et 79 % ou égal ou supérieur à 80 %. De plus, le demandeur doit avoir au moins 20 ans ! Sauf dans des cas particuliers où l’âge minimum est de 16 ans. Il est également essentiel que la personne soit domiciliée en France métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer ! Et qu’elle ne quitte pas le territoire français pendant plus de trois mois.

publicité

De plus, l’AAH n’est pas cumulable avec une pension de vieillesse ou d’invalidité. Une modification importante, appelée déconjugalisation, a été mise en place à partir du 1ᵉʳ octobre 2023, où seule la situation financière du demandeur est prise en compte pour le calcul du montant de l’AAH. Et ce, contrairement à la pratique antérieure qui incluait les revenus du conjoint. En tout cas, la réévaluation du montant de l’AAH en 2024 est une bonne chose pour les concernés.

publicité

Le calcul et les cumuls de l’AAH

Le montant de l’AAH peut être cumulé avec d’autres prestations sociales sous certaines conditions. Par exemple, le Revenu de Solidarité Active (RSA) peut être cumulé avec l’AAH, mais le montant du RSA est réduit du montant de l’AAH perçue en 2024. D’autres aides telles que la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) et l’Allocation de Soutien Familial (ASF) peuvent également être cumulées avec l’AAH ! Mais cela est soumis à des conditions spécifiques définies par la CAF. De plus, l’AAH est compatible avec d’autres allocations telles que l’Allocation Logement, la Majoration pour la Vie Autonome. Ou encore, l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé et la Carte Mobilité Inclusion. 

publicité

En fait, le montant de l’AAH est calculé en tenant compte des ressources de l’année fiscale N-2 si le demandeur ne perçoit pas de revenu d’activité professionnelle. Pour les bénéficiaires de l’AAH ou les personnes admises dans un établissement ou un service d’aide par le travail, leurs ressources sont également prises en compte. Cette allocation est attribuée pour une durée minimale d’un an et est renouvelable en fonction de la persistance du handicap. Dans le cas où le taux de handicap est d’au moins 80 % et que l’état de santé ne s’améliore pas, cette aide peut être accordée sans limitation. En France, c’est la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) qui est chargée d’étudier les droits des personnes en situation de handicap.

publicité

La hausse du montant de l’AAH en 2024

En 2024, le montant de l’AAH a été réévalué par la CAF, entraînant une augmentation significative. À partir du 31 mars 2024, le montant de l’AAH est fixé à 971,37 € par mois et par personne ! Et ce, contre 903,60 € par mois auparavant. La déconjugalisation de l’AAH de la CAF a été une décision majeure pour améliorer la situation des bénéficiaires ! Et cela permet à environ 277 100 personnes vivant en couple et bénéficiant de l’AAH de ne plus voir les revenus de leur conjoint pris en compte pour déterminer le montant de l’aide. Cette mesure a permis à 15 000 personnes supplémentaires d’accéder à l’AAH. Et ce, avec une augmentation moyenne estimée à 559 euros par mois. 

publicité

Ensuite, les bénéficiaires existants ont également bénéficié d’une augmentation moyenne de 312 euros par mois. Selon Guillaume Danard, secrétaire du secteur Sécurité sociale à la Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT), cette augmentation en temps de crise est un soulagement pour les bénéficiaires de l’AAH.

 

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.