CAF : Un versement des allocations familiales dès le premier enfant ? Une bonne nouvelle pour les bénéficiaires

Pour l’heure, les allocations familiales ne sont attribuées que lorsqu’on a un deuxième enfant. Mais il se peut que cette mesure change d’ici quelque temps. Effectivement, il se peut qu’ils soient versés dès le premier enfant.

CAF : Un versement des allocations familiales dès le premier enfant ? Une bonne nouvelle pour les bénéficiaires

La bonne nouvelle est tombée. Les allocations familiales pourraient être versées dès le premier enfant. Voici tous les détails.

publicité

Les autorités veulent faciliter la vie aux Français

Le gouvernement fait tout son possible afin de venir en aide aux Français, surtout en ces temps où l’inflation frappe fort. Le président de la République avait annoncé à la mi-janvier qu’une diminution des impôts avait été prévue. Et elle serait à hauteur de deux milliards d’euros. Une baisse qui concerne notamment les classes moyennes et qui ne sera appliquée qu’en 2025.

publicité

Le but comme l’avait révélé le président de la République, c’était de « mieux accompagner ceux qui reviennent au travail, mais aussi les Français qui sont au SMIC et un peu au-dessus du SMIC ». Ces révélations, c’est durant la conférence de presse qui s’est tenue le 16 janvier qu’ils ont été évoqués.

publicité

Mais pour que tout se passe comme prévu, il faudra bien sûr adopter certaines mesures. François Ecalle, ancien magistrat de la Cour des comptes et expert des finances publiques à l’origine du site spécialisé Fipeco avait révélé que « remonter le bas du barème de l’impôt sur le revenu » serait une bonne idée. Seulement, « cela concernerait les classes moyennes supérieures ».

publicité

De son côté, le député Renaissance, Mathieu Lefèvre pense qu’on devrait mettre en place « un dispositif à l’articulation du travail et de la garde d’enfant ». Précisant que « c’est le sujet bloquant pour la reprise d’activité au-delà des effets de seuil ».

publicité

Les allocations familiales bientôt disponibles dès le premier enfant ?

Une réforme des allocations familiales a également été évoquée parmi les pistes. Comme l’avait annoncé le député Renaissance, Alexandre Holroyd, « l’idée, c’est de trouver une aide ciblée pour ce moment critique de la vie des classes moyennes ».

publicité

De ce fait, les autorités souhaiteraient avancer le moment du versement de cette allocation pour un foyer bénéficiaire. Si jusqu’à présent, on ne peut bénéficier de l’allocation familiale qu’au second enfant, cette aide pourrait être accessible dès le premier enfant. Le but étant de soutenir les familles dès la naissance du premier enfant. Car comme l’avait précisé David Amiel, député Renaissance, « c’est au premier que de nombreux coûts apparaissent ».

publicité

Les allocations familiales dès le premier enfant : quand est-ce que cette mesure prendra effet ?

Pour l’heure, cette initiative de rendre accessible les allocations familiales, dès le premier enfant, n’est qu’une piste, parmi tant d’autres. La réflexion est encore à un stade « préliminaire », comme l’avait révélé David Amiel. Le président de la République avait évoqué une évaluation des tarifs qui pourraient être de moins de 2 milliards d’euros et plutôt de l’ordre de 1 milliard d’euros qui est en cours.

publicité

Mais même si rien n’est encore officiel, il n’empêche que cette initiative des autorités puisse être avantageuse.

« Ce geste aurait en tout cas l’avantage d’être bien visible et pourrait être calibré de manière à cibler plus spécifiquement les classes moyennes », a révélé Les Echos.

Découvrez cette aide que vous pouvez bénéficier à la naissance du premier enfant

Bien que les allocations familiales ne soient disponibles qu’à partir du deuxième enfant, pour le moment, sachez qu’il existe des aides destinées aux personnes accueillant un premier ou un nouvel enfant. Il s’agit de la prime à la naissance.

Cette dernière vise à faciliter le quotidien des nouveaux parents. Ces derniers peuvent notamment acheter tous ceux dont ils ont besoin avec ce coup de pouce financier. Mais pour en bénéficier, il est primordial de remplir certaines conditions.

Aussi, il est important de connaître le montant obtenu. Dans le détail, le montant de cette prime de naissance dépend du nombre d’enfants. Pour un enfant, l’aide peut atteindre les 1 019,43 euros. En revanche, si le parent attend des jumeaux, le montant est beaucoup plus élevé. Il peut atteindre jusqu’à 2 038,86 euros. Et pour des triplées, il est donc à 3 058,29 euros.

Certaines personnes décident aussi d’adopter un enfant, pour une raison précise. Dans ce cas, le montant de cette prime est de 2 038,86 euros.

En outre, les allocations familiales sont des coups de pouce financiers précieux pour les foyers modestes. Et la bonne nouvelle, c’est qu’on pourrait en bénéficier dès le premier enfant. Toutefois, il ne s’agit pour l’heure que d’une piste. Mais en attendant, les parents qui sont dans le besoin peuvent toujours demander la prime de naissance. Cette dernière peut être versée dès le premier enfant.

Écris par Inès Denne