CAF : une nouvelle aide pouvant aller jusqu’à plus de 600 euros, réservée uniquement pour les femmes

Face au nombre de femmes victimes de violences conjugales qui augmente, le gouvernement a tenu à mettre en place une toute nouvelle aide. Son montant s’élève à 600 euros minimum.

CAF : une nouvelle aide pouvant aller jusqu’à plus de 600 euros, réservée uniquement pour les femmes

Une nouvelle aide de la CAF vise les femmes victimes de violences conjugales. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

publicité

Les initiatives du gouvernement face à l’inflation

En France, de plus en plus de personnes souffrent de difficultés financières. Et cela s’explique par les différentes crises qui touchent l’Hexagone, mais pas que. L’inflation qui persiste sur le territoire français est également une source de problème pour les Français puisque cela affaiblit leur pouvoir d’achat. D’un autre côté, le salaire qui n’augmente pas ne rend pas les choses moins difficiles.

publicité

Ainsi, face à cette situation, le gouvernement n’est pas resté les bras croisés. Celui-ci met à disposition des foyers les plus modestes différents dispositifs qui peuvent les aider à alléger les peines qu’ils rencontrent face à leurs difficultés financières.

publicité

Parmi eux, les minimas sociaux, à l’instar du RSA, qui permettent aux bénéficiaires de subvenir à leurs besoins. Mais ce n’est pas tout puisque les allocations familiales font également partie des coups de pouce proposés par le gouvernement afin d’alléger les problèmes de certains foyers. Aussi, celui-ci a mis en place ce qu’on appelle l’allocation de rentrée scolaire réservée uniquement à ceux qui ont des enfants scolarisés.

publicité

On n’oublie pas non plus l’aide personnalisée au logement (APL) mais aussi la prime d’activité qui sont également des aides intéressantes pour les plus démunies. Et comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement a tenu à mettre en place une nouvelle aide spécifiquement pour les femmes.

publicité

Aide de la CAF pour les femmes victimes de violences conjugales : un dispositif important

En France, il existe un sujet qu’on ne doit absolument pas négliger. Il s’agit des violences faites aux femmes. Au fur et à mesure que le temps passe, on constate que ce problème est de plus en plus visible sur le territoire français.

publicité

À ce jour, on constate que le nombre de femmes victimes de violences conjugales a augmenté de 15%, avec plus de 244 000 cas recensés. Ainsi, il convient de prendre le problème très au sérieux. D’autant plus que ce problème peut toucher n’importe quelle femme, de tous âges. D’ailleurs, les victimes recensées ont entre 15 et 64 ans.

publicité

Pourtant, il peut être difficile pour ces personnes de rester loin de leur partenaire violent. Comme l’a révélé Aurore Berger, la ministre des Solidarités et des Familles, « aujourd’hui, en moyenne, une femme victime de violences va faire 7 allers-retours, entre le moment où elle prend la décision de partir et celui où elle part ». Et d’ajouter que la question d’emprise est bien présente, mais à cela s’ajoute également « celle des moyens ».

publicité

De ce fait, le gouvernement a décidé de mettre en place une aide destinée uniquement pour ces femmes qui rencontrent ce type de problème. Un coup de pouce dont le montant minimum est fixé à 600 euros.

Qui sont les concernées par cette aide la CAF pour les femmes victimes de violences conjugales

Comme l’a annoncé Aurore Berger, ce nouveau coup de pouce est disponible depuis le 1er décembre 2023. Ainsi tous ceux qui sont victimes de violences conjugales peuvent en faire une demande à partir de cette date donnée.

Cette aide aura pour but de « garantir ces premiers jours, ces premières semaines » de la femme en question. En même temps, elle pourra aussi « être accompagnée et soutenue ». Nul doute que ce coup de pouce peut donc être utile.

Il convient de mentionner que cette aide ne concerne pas uniquement les femmes en couple. Celles qui sont séparées de leur partenaire violent peuvent également bénéficier de ce coup de pouce du gouvernement.

Seulement voilà, pour pouvoir toucher cette aide, il vous faut certains justificatifs.

Comment faire une demande de cette aide ?

Afin de bénéficier de cette nouvelle aide pour les femmes victimes de violences conjugales. La personne concernée doit avoir une preuve que les violences ont eu lieu « moins d’un an avant la demande ».

Il faut notamment se fournir d’un document qui atteste de ces violences. Cela peut être un dépôt de plainte, par exemple, ou encore une ordonnance de protection. De même, il peut également s’agir d’un signalement fait auprès du procureur de la République.

Par ailleurs, en plus de cette nouvelle aide, le gouvernement promet aussi des solutions d’hébergement. Au total, il veut garantir « 203 000 places d’hébergement d’urgences » pour s’assurer qu’aucun enfant ne dorme dans la rue.

Écris par Inès Denne