CAF : une nouvelle aide supplémentaire bientôt versée pour aider encore plus les parents

La CAF voudrait encore plus aider les parents en difficulté financière en proposant une aide supplémentaire. Mais pour en bénéficier, il faut d’abord remplir certains critères puis en faire une demande. Voici tout ce que vous devez savoir à propos de ce nouveau coup de pouce.

CAF : une nouvelle aide supplémentaire bientôt versée pour aider encore plus les parents

Cette aide supplémentaire de la CAF au répit parental va permettra aux parents de balancer entre travail et vie de famille. Les détails.

publicité

Aide supplémentaire de la CAF au répit parental : qu’est-ce que c’est ?

La Caisse d’allocations familiales propose de nombreux coups de pouce aux personnes les plus démunies, selon leur situation. Il y en a aussi pour les parents modestes. Car en ces temps difficiles, il devient de plus en plus difficile pour eux de subvenir à leurs besoins et ceux de leurs enfants.

publicité

Ainsi, pour les aider encore plus, la CAF vient de mettre en place une toute nouvelle qui ne pourra que faciliter la vie des parents. Il s’agit de l’aide au répit parental qui permet aux parents de balancer entre leur travail ainsi que leur vie de famille.

publicité

Concilier ces deux éléments est loin d’être facile, d’autant plus qu’on doit prendre en charge nos enfants, en même temps. Cela peut être une source de stress pour les parents. Ainsi, pour qu’ils puissent souffler un peu, la CAF a donc décidé d’apporter des améliorations sur leur qualité de vie.

publicité

En effet, grâce à cette aide au répit parental, il sera plus facile pour eux d’accéder à des solutions de garde ponctuelle ou régulière pour leurs bambins. De plus, le choix est large. Ils peuvent, par exemple, opter pour l’accueil occasionnel chez une assistante maternelle ou l’utilisation maternelle de gardes partagée entre plusieurs clans.

publicité

Les conditions à remplir pour bénéficier de cette aide supplémentaire de la CAF au répit parental

Comme avec les autres dispositifs que proposent la Caisse d’allocations, il convient d’abord de remplir certaines conditions avant de pouvoir bénéficier de cette aide au répit parental. Effectivement, votre éligibilité à ce nouveau coup de pouce dépend de votre situation.

publicité

Par exemple, vos ressources sont prises en compte pour définir si vous pouvez, oui ou non, toucher à cette nouvelle aide. Concrètement, ceux qui veulent en bénéficier doivent avoir des revenus inférieurs au plafond que la CAF a fixé. Ce dernier dépend de la composition de votre famille ainsi que du nombre d’enfants.

publicité

N’hésitez donc pas à vous informer à ce propos pour savoir si, oui ou non, vous avez droit à cette aide au répit parental.

publicité

Des critères au niveau du nombre d’enfants

Effectivement, le nombre d’enfants que vous avez à charge compte aussi dans l’attribution de cette aide au répit parental. Notons que seuls les parents ayant au moins un enfant à charge peuvent devenir éligible à ce coup de pouce.

Néanmoins, le but de la Caisse d’allocations familiales avec cette aide est de surtout cibler les parents ayant plusieurs enfants à charge. L’objectif étant de leur faciliter la vie en leur proposant des moyens pour payer les gardes de leurs enfants.

Que doit-on faire pour bénéficier de l’aide au répit parental ?

Si vous désirez bénéficier de cette aide au répit parental que propose la Caisse d’allocations familiales, il est important de répondre à tous les critères nécessaires, qu’on vient de citer ci-dessus.

Une fois que vous serez sûr de remplir toutes les conditions requises, n’hésitez surtout pas à la réclamer. De plus, la démarche se fait très facilement. Il suffit de vous rendre auprès de votre antenne locale de la CAF et d’indiquer votre situation. Mais attention, pour demander cette aide, il faut aussi que vous ayez certains justificatifs.

Il faut avoir des documents qui attestent vos revenus récents. De même, il faut aussi avoir un justificatif concernant le nombre d’enfants que vous ayez à charge. Une fois la demande faite, ce sera au tour de l’organisme de l’analyser. Il va prendre en charge votre dossier et vous signale par la suite si vous pouvez, ou non, bénéficier de cette aide supplémentaire que propose la CAF aux parents.

Dans le cas où vous êtes éligible à ce coup de pouce, le dispositif vous sera tout de suite versé dans votre compte bancaire.

En outre, cette nouvelle aide que la Caisse d’allocations familiales prévoit de lancer est très précieuse pour les parents. On sait à quel point il peut être stressant de gérer à la fois le travail, la vie de famille et ses enfants. 

Mais grâce à cette aide au répit parental, les parents pourront souffler un peu pendant les gardes de leurs enfants. Ce sera un vrai bouffé d’oxygène pour les familles étant dans une situation de précarité. N’hésitez donc pas à en faire une demande si vous remplissez toutes les conditions d’éligibilité.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.