Cambriolage dans l’atelier Louis Vuitton : 170 sacs de luxe ont été volés

La marque Louis Vuitton a été sujette à un vol en masse de produits au sein d’un de leurs ateliers. C’est un cambriolage qui a coûté des centaines de milliers d’euros à la compagnie française. Cap sur un évènement qui a causé la disparition de 170 sacs de luxe dans un atelier de fabrication de la marque.

Cambriolage dans l’atelier Louis Vuitton : 170 sacs de luxe ont été volés

Le drame chez Louis Vuitton après le cambriolage de 170 sacs de luxe dans un atelier de fabrication à Saint-Florent-le-Vieil en Maine-et-Loire.

publicité

Survol du cambriolage de l’atelier de fabrication Louis Vuitton

Dans la nuit du 6 au 7 décembre 2023, un atelier de fabrication de sacs Louis Vuitton situé à Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire) a été victime d’un cambriolage. Les malfaiteurs n’étaient pas excessivement nombreux, et ils étaient au nombre de quatre ou six selon les sources. Ils semblent s’être grandement bien organisés, car ils ont opéré rapidement sans tellement alerter les environs.

publicité

Ces derniers se sont introduits dans le bâtiment par une fenêtre avant de fracturer un rideau métallique qui donne accès à l’espace de stockage. Ils sont ensuite repartis avec 170 sacs de luxe Louis Vuitton, pour un montant total estimé à 595 000 euros ou 600 000 euros. Le cambriolage a été signalé aux autorités dès qu’il a été remarqué.

publicité

Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessés ou de victimes, car tout s’est déroulé en fin de nuit, à un moment où il n’y avait pas grand monde. Le tout reste dramatique en raison des dommages financiers causés à la marque, mais aussi à l’atelier en question. Ces situations graves ont causé un préjudice important à Louis Vuitton. L’enquête est en cours, mais aucun réel avancement n’est remarqué.

publicité

Une action bien organisée dans l’atelier

Tout porte à croire que c’est une action hautement préméditée, et qu’il y a une grande organisation derrière son déroulement. Les faits se sont déroulés entre 4h15 et 4h30 du matin. D’après les témoignages, les cambrioleurs portaient des cagoules, ce qui leur a permis de camoufler leur visage. Ils portent également des gants, ce qui leur a permis de ne pas laisser de traces ni d’empreintes. Le cambriolage de cet atelier de fabrication Louis Vuitton était de haut niveau.

publicité

Pour leur visibilité en général, ils se sont aidés de lampes frontales, et ont donc pu avoir les mains bien libres. En raison de la rapidité d’exécution de leur manœuvre. Les cambrioleurs avaient une idée précise d’où ils devaient se rendre, et comment déjouer les possibles mesures de protection en place. Ainsi, ils se sont aidés d’un pied de biche et d’une pince-monseigneur pour fracturer les rideaux métalliques.

publicité

Les sacs volés étaient de différents modèles, notamment le Neverfull, le Speedy et le Alma. Ils étaient destinés à être expédiés à des clients du monde entier. L’enquête est confiée aux gendarmes de la brigade des recherches de Cholet. Les experts locaux ont tenté de faire un relèvement de traces et de potentiels indices, avec comme espoir de dénicher une empreinte. En revanche, aucune piste n’est privilégiée jusqu’ici.

publicité

Une autre instance similaire en 2022 à ce cambriolage

Ce cambriolage n’est pas le premier à avoir visé des locaux de Louis Vuitton dans les environs. De tels évènements ne sont cependant pas courants dans la commune de Saint-Florent-le-Vieil. Cette autre instance s’est déroulée dans une commune voisine. Ainsi, en septembre 2022, un autre sous-traitant de la marque de luxe situé dans la commune voisine de Monthou-sur-Cher (Loir-et-Cher), avait été victime d’un vol de 300 sacs de luxe.

publicité

Ici, les coûts du préjudice sont estimés à 120 000 euros. Les ateliers de fabrication de luxe semblent être des cibles privilégiées pour les cambrioleurs dans cette partie de la France. Notamment, les sacs à main de luxe sont des produits de grande valeur, ils sont facilement revendables sur le marché noir. Les autres marques de luxe en France ne sont également pas épargnées par les attaques de groupe comme celle-ci. En 2022, un groupe de malfaiteurs a cambriolé un entrepôt de la marque Chanel à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Les ateliers de fabrication Louis Vuitton sont toujours victimes

Les voleurs ont fait irruption dans l’entrepôt en pleine nuit et ont volé des sacs à main, mais aussi des bijoux et d’autres produits de luxe. Ici, le montant était réellement plus élevé, car il est estimé à plusieurs millions d’euros. En 2020, un groupe de voleurs a attaqué un entrepôt de la marque Dior à Marseille.

Les cambrioleurs ont fait irruption dans l’entrepôt en pleine nuit et ont volé des sacs à main et des bijoux. D’autres produits de luxe pour un montant estimé à plusieurs millions d’euros ont également disparu. Face à cela, les marques vont sans doute prendre des mesures pour renforcer la sécurité.

Écris par Christine