Cancer de l’intestin grêle : symptômes, diagnostic, traitements… Tout ce qu’il faut savoir

Le cancer de l’intestin grêle peut devenir grave si on ne le traite pas à temps. Il est aussi important de tout savoir au sujet de cette maladie. Nous vous disons plus dans cet article.

Cancer de l’intestin grêle : symptômes, diagnostic, traitements… Tout ce qu’il faut savoir

Il existe différents types de cancer de l’intestin grêle. Voici tout ce que vous devez savoir concernant ces tumeurs.

publicité

Cancer de l’intestin grêle : les symptômes et le diagnostic

Le cancer de l’intestin grêle est une maladie très grave et il est donc important de tout connaître au sujet de cette maladie. En ce qui concerne les symptômes, ils dépendent du type de tumeur ainsi que de son emplacement. Par exemple, les victimes de ce cancer peuvent ressentir des douleurs ou des crampes abdominales. De même, ils peuvent également avoir des troubles de transit.

publicité

La sensation de masse dans l’abdomen fait aussi partie des symptômes du cancer de l’intestin, tout comme les nausées, les vomissements, la perte de poids inexpliquée, l’anémie ou encore les selles sanglantes.

publicité

Toutefois, certaines personnes atteintes de ce type de cancer peuvent ne présenter aucun symptôme.

publicité

Quant au diagnostic, il peut être compliqué. Quelquefois, cette maladie peut être découverte durant un examen d’imagerie

publicité

Pour pouvoir diagnostiquer le cancer de l’intestin, les médecins font d’abord un examen physique et une anamnèse. Ensuite, ils passent à l’analyse de sang avant de faire les examens d’imagerie. Notons que la méthode sert à diagnostiquer le cancer et non à faire des biopsies.

publicité

Comment traiter la tumeur ?

Le traitement de l’intestin grêle dépend de plusieurs éléments, à savoir le stade du cancer, le type mais aussi son emplacement ainsi que les spécificités des cellules cancéreuses.

publicité

En général, le traitement de la tumeur se fait par chirurgie. Les médecins retirent la section de l’intestin touché par la tumeur cancéreuse. Dans le cas où elle touche également les ganglions lymphatiques, ces derniers seront aussi retirés. 

publicité

La plupart du temps, ce traitement est suivi d’une chimiothérapie, qui consiste à prendre des médicaments dans le but de stopper ou ralentir la croissance des cellules cancéreuses.

La chimiothérapie vient après l’opération chirurgicale pour ceux qui sont touchés par le cancer de l’intestin grêle, pour éliminer les cellules cancéreuses que le chirurgien n’a pas pu enlever. C’est ce qu’on appelle la chimiothérapie adjuvante. 

Dans le cas où le cancer est métastasé, on fait une chimiothérapie systémique. Et quelques fois, le ou la malade doit faire des séances de radiothérapie pour compléter le traitement. 

 

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.