Carburants : mauvaise nouvelle, les prix à la pompe repartent de nouveau à la hausse

La nouvelle va faire grincer les dents : après quelques semaines d’accalmie, les prix des carburants à la pompe repartent à la hausse.

Carburants  mauvaise nouvelle, les prix à la pompe repartent de nouveau à la hausse

La nouvelle va faire grincer les dents : après quelques semaines d’accalmie, les prix des carburants à la pompe repartent à la hausse.

Les vacances bouleversées

C’est un fait avéré : l’inflation poursuit son cours et bouleverse notre quotidien. En effet, la hausse des prix de produits de consommation met à mal le budget de plusieurs foyers. Une chose est sure, le pouvoir d’achat des Français a fortement baissé depuis plus d’un an. Malheureusement, la situation n’est pas prête de s’arranger. Au contraire, les choses risquent de s’empirer.

Sur la route des vacances, les sourires des automobilistes ont disparu. Pour cause, les prix à la pompe, qui semblaient s’être stabilisés, ont commencé à grimper à nouveau. Voyager en voiture coûte désormais plus cher cet automne. Pour certains, ces prix élevés ont compromis leurs projets de vacances de la Toussaint. Tandis que d’autres ont dû réfléchir à la manière d’adapter leurs déplacements.

Pendant trois semaines, les automobilistes vivaient un rêve éveillé. Les prix dans les stations-service sont restés stables. Mais leur bonheur n’a pas duré longtemps. Lundi dernier, le ministère de la Transition énergétique a publié de nouvelles données qui ont pris de court de nombreux automobilistes en France. Après une relative stabilité depuis le 22 septembre, les prix des carburants ont soudainement repris leur ascension. La cause ? Le conflit en cours au Proche-Orient.

Mauvaise nouvelle sur les prix des carburants

Le principal responsable de cette nouvelle augmentation des prix des carburants en France ? La guerre au Proche-Orient. Les derniers chiffres publiés par le ministère de la Transition énergétique ont dévoilé que les prix actuels à la pompe en France sont  :

  • Le gazole est à 1,881 8 euro par litre.
  • Le SP 95 est à 1,850 6 euro par litre.
  • Le SP 95-E10 est à 1,830 8 euro par litre.
  • Le sans plomb 98 atteint en moyenne 1,913 6 euro par litre.

Ces augmentations varient seulement de un centime pour le SP98, à 3,5 centimes pour le gazole. Bien que les prix ne soient pas au niveau record, la hausse est en grande partie due à l’augmentation du cours du baril de pétrole Brent de la mer du Nord. Ce, en raison du conflit au Proche-Orient. En effet, depuis l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre, le prix du baril de pétrole Brent a grimpé d’environ 9 %. Quant à son homologue américain, le West Texas Intermediate, il a augmenté de 6 %.

Que tout le monde se rassure, si le prix des carburants est à la hausse, il n’atteint pas encore des niveaux record. En revanche, un détail à prendre en compte est que le cours du baril de pétrole Brent de la mer du Nord a récemment augmenté. Le coupable ? Le conflit entre l’israélien et le palestinien.

La bonne nouvelle, les prix du pétrole ont légèrement baissé sur le marché ce lundi. Ce, en partie grâce aux efforts diplomatiques et à l’arrivée d’une aide humanitaire à Gaza. Malgré ces efforts, il y a toujours des craintes d’une escalade du conflit. Et, par conséquent, la flambée des prix des carburants n’est pas totalement écartée.

Hausse probable des prix des carburants dans les jours à venir

Qu’en est-il des prévisions sur les prix des carburants pour les prochaines semaines ? Le verdict est tombé : elles ne sont pas bonnes. Et le contexte géopolitique actuel joue un grand rôle. C’est pourquoi, la France pourrait connaître une augmentation importante des prix à la pompe. Cela à cause des marchés pétroliers qui ont été fortement perturbés par les évènements récents.

Sans surprise, La France n’est pas épargnée par ces évènements. Comme il dépend des importations pétrolières, il subit de plein fouet les fluctuations des prix sur le marché. Le constat des experts est sans appel : cette hausse devrait se poursuivre dans les prochains jours.

Où trouver des carburants à prix coûtant ?

On le sait tous, la fin du mois de septembre a été marquée par la baisse du prix des carburants. Le tarif à la pompe affichait 1,91 euro pour le diesel et l’essence. Un véritable soulagement pour de nombreux automobilistes. Tout cela, grâce à des opérations de carburants à prix coûtant menées par les grandes enseignes de distribution. Déterminées à booster le pouvoir d’achat de ses clients, certaines d’entre ont pris la décision radicale de poursuivre leurs promotions jusqu’à la fin de l’année.

Pour sa part, TotalEnergies frappe fort en maintenant le plafond de ses prix à 1,99 euro le litre jusqu’à fin 2024. Une bouffée d’air frais pour les automobilistes qui vivent un moment difficile. Mais il reste à voir comment la situation évoluera dans les semaines à venir. Restez donc attentifs aux prix à la pompe si vous prévoyez des déplacements en voiture.

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.