Carte bancaire : Est-il vraiment utile de frotter la puce ?

Beaucoup de personnes font ce petit geste lors de transactions avec la carte bancaire mais est-ce vraiment efficace. 

Carte bancaire Est-il vraiment utile de frotter la puce

Dans cet article, nous allons découvrir si frotter sa carte bancaire est vraiment efficace en cas de problèmes lors de la transaction. 

Problème des cartes de paiement illisibles : frotter la puce de sa carte bancaire

En cas d’erreur de paiement, beaucoup ont le réflexe de frotter la puce de leur carte bancaire. Vous espérez que ce petit geste résoudra le problème et vous permettra de conclure votre transaction sans encombre. Mais est-ce que cette action a réellement un effet, ou est-ce juste un geste de dernier recours guidé par l’espoir plus que par la certitude?

La réalité est que cette pratique est souvent plus rassurante qu’efficace. Elle témoigne de notre besoin de trouver rapidement une solution. Et ce, même si celle-ci relève plus de la croyance populaire que de la technologie éprouvée. Toutefois, en dépit de son efficacité douteuse, elle montre notre capacité à réagir face à l’adversité, même dans des situations aussi banales.

Découvrez les détails des causes de l’erreur de lecture

L’affichage de l’erreur survient lorsque le terminal détecte physiquement la carte mais échoue à lire la puce. Ce problème peut être attribuable à plusieurs facteurs. Notamment, la présence d’un amas de poussières ou de graisse sur la puce peut empêcher une bonne lecture. Dans de telles situations, frotter la puce de la carte bancaire pourrait aider à éliminer ces obstructions et faciliter la lecture de la carte.

Frotter la puce de la carte bancaire : efficacité et risques

Bien que le nettoyage de la puce puisse parfois résoudre le problème, ce n’est souvent pas la cause principale de l’échec de lecture. Dans la majorité des cas, la meilleure approche consiste simplement à essayer d’insérer la carte dans le terminal. Insister sur le frottement peut non seulement s’avérer inefficace mais aussi risqué. Par exemple, frotter la puce avec un matériau générant de l’électricité statique, comme la laine, peut introduire de nouveaux problèmes en interférant avec la reconnaissance de la puce par le lecteur. Ainsi, frotter la puce de sa carte bancaire peut être dangereux. 

Précautions et solutions alternatives

Il est recommandé de frotter la puce de la carte bancaire uniquement si vous observez une couche visible de saleté et si les tentatives répétées de paiement échouent. Une attention particulière est nécessaire pour éviter d’endommager la puce en la frottant trop vigoureusement. Un dommage permanent à la puce transformerait un problème temporaire en un remplacement de la carte bancaire. En cas de doute, consulter votre banque ou envisager le remplacement de la carte pourrait être une solution plus sûre et définitive.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.