Carte grise 2024 : hausse des prix, voici les régions où vous allez payer le plus cher

Les prix pour les cartes grises vont monter beaucoup en 2024. Cela concerne particulièrement certaines régions en France.

Carte grise 2024 hausse des prix, voici les régions où vous allez payer le plus cher

Les prix de la carte grise vont subir une forte hausse cette année 2024. Il y a des régions où ces augmentations seront plus importantes. Ainsi, il est intéressant de les découvrir pour mieux comprendre ces changements. Ce changement impactera financièrement les propriétaires de véhicules.

publicité

Carte grise 2024 : les régions concernées par cette hausse

La situation financière des conducteurs automobiles se complique davantage avec les changements à venir en 2024. Outre l’augmentation des péages qui entrera en vigueur dès le 1er février. Une hausse significative du coût de la carte grise est prévue cette année 2024. Cette hausse n’est pas sans rappeler celle de l’année précédente où trois régions avaient déjà augmenté le tarif. Cette fois, l’impact sera encore plus important. En effet, cette augmentation touche six régions. Ces nouvelles mesures financières vont peser lourdement sur le budget des conducteurs. Ces ajustements tarifaires compliquent la gestion financière liée à la possession et à l’utilisation d’une voiture.

publicité

La Normandie se retrouve en tête parmi plusieurs régions touchées par la hausse des tarifs de la carte grise 2024. En effet, on a enregistré une augmentation de 31,43 %. Cela signifie que le coût d’immatriculation augmentera de 55 euros pour un véhicule de 5 CV. Le président de cette région justifie cette hausse en mentionnant des investissements prévus dans les transports en commun. Cette augmentation substantielle s’avère particulièrement importante pour les propriétaires de voitures. En effet, cela représente une somme supplémentaire assez conséquente pour enregistrer leur véhicule. Ensuite, c’est l’Île-de-France qui se trouve parmi les régions touchées par ces modifications tarifaires. Cette évolution impacte directement le portefeuille des conducteurs. Ainsi, cela peut rendre plus coûteuse la détention d’une voiture.

publicité

Carte grise 2024 : les régions les plus touchées par cette hausse

Dans une zone, le taux d’inflation atteint 19,10 %. Cela compense le manque à gagner dû à la diminution des immatriculations. Dans le Centre-Val-de-Loire, les prix pour l’immatriculation ont grimpé de 10,44 %. En Bretagne, la hausse est moins importante, à seulement 7,84 %. Mais malgré des tarifs moins élevés qu’en Normandie, ces régions ont des prix de cartes grises parmi les plus élevés. En réalité, ces tarifs dépassent les 46,95 euros. En revanche, cela représente le prix moyen dans les zones métropolitaines. Cela signifie que les prix de départ restent plus hauts dans ces régions que dans d’autres. Ainsi, cela impacte davantage les propriétaires de voitures.

publicité

Le taux de cette augmentation

L’Île-de-France et le Centre-Val-de-Loire ont légèrement augmenté leurs tarifs. Ces deux régions ont respectivement appliqué des hausses de 6,82 % et 4,93 % sur la taxe du cheval fiscal. Cela signifie que la taxe est passée de 44 à 47 euros en Occitanie et de 34,50 à 36,15 euros dans les Hauts-de-France. La modération de ces augmentations s’explique par le fait que ces régions avaient déjà subi des hausses l’année précédente. Donc, si vous prévoyez de déménager dans l’une de ces zones. Placer un autocollant sur votre plaque d’immatriculation ne suffira peut-être pas. Il est essentiel d’être au courant de cette hausse sur les prix de la carte grise de 2024.

publicité

Existent-ils des exonérations ?

Deux régions ont décidé de ne plus accorder d’exonérations pour les véhicules hybrides. Dans les Hauts-de-France, l’exonération est désormais de 50 %. Cependant, la carte grise peut toujours être offerte sous certaines conditions dans certaines régions. Il est donc important de se renseigner attentivement sur ces critères. Ces changements touchent directement les automobilistes. Il devient essentiel de bien comprendre les réglementations spécifiques de chaque région pour éviter les surprises. Cette variabilité des exonérations et des tarifs selon les zones géographiques nécessite une attention particulière pour les propriétaires de véhicules.

publicité

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, mentionne des pertes financières. Tandis que Hervé Morin, président de la région Normandie, souligne des investissements pour les transports en commun. Ce sont leurs justifications concernant la hausse du prix de la carte grise. Ces présidents expliquent les raisons de cette augmentation diversement. Il est important de noter que la carte grise représente la troisième source de revenus fiscaux des régions. C’est donc une source de financement majeure pour les projets régionaux. Les présidents des régions concernées justifient ainsi cette augmentation en mettant en avant les besoins en financement pour des services publics importants. Ces explications démontrent l’importance de cette taxe dans le financement des régions. Ainsi, comment elle contribue aux dépenses en infrastructures et services pour les citoyens.

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .