Ce livret d’épargne très rentable peut profiter à 19 millions de Français mais les banquiers évitent d’en parler

19 millions de Français peuvent disposer de ce livret d’épargne très rentable, et pourtant certaines personnes n’en ouvrent toujours pas un. Les banquiers évitent aussi d’en parler.

Ce livret d’épargne très rentable peut profiter à 19 millions de Français mais les banquiers évitent d’en parler

Plusieurs Français ignorent son existence et pourtant, il s’agit d’un livret d’épargne très rentable. Voici tous les détails.

publicité

Zoom sur ce livret d’épargne très rentable

En France, il existe plusieurs livrets d’épargne. Et si certains connaissent un succès en France, d’autres en revanche demeurent toujours inconnus pour la plupart des Français. C’est notamment le cas de ce placement que les banquiers n’en parlent pas à leurs clients.

publicité

Pourtant, ce livret d’épargne est très rentable et propose même un taux d’intérêts supérieur à celui du Livret A. Ceux qui en sont déjà détenteurs ont pu profiter d’un rendement très élevé tout au long de l’année 2023. En effet, l’année dernière, le taux d’intérêts proposé par ce livret d’épargne s’élevait jusqu’à 6%. Ce qui était en dessus de l’inflation, qui s’élevait à 5%, comme l’avait indiqué l’Insee.

publicité

D’après Philippe Crevel, « ce livret d’épargne est le seul livret qui ne fait pas perdre d’argent à ses détenteurs, malgré le contexte inflationniste ». Mais pourquoi les banquiers évitent d’en parler ? Pour comprendre, rendez-vous dans la suite de l’article.

publicité

Un livret d’épargne qui coûte beaucoup pour les banquiers

Sachez que ce taux d’intérêt de 6% n’était que temporaire. En effet, le rendement de ce livret d’épargne va connaître une baisse, mais il reste tout de même très rentable. Concrètement, son taux d’intérêts va diminuer de 5%. Et ce, dès le mois de février prochain.

publicité

Un rendement qui pourrait situer au-dessus du taux de l’inflation, si l’on se fie aux prévisions de l’Insee, qui estime que l’évolution de la hausse des coûts de la vie pourrait s’élever à 3,8% en 2024. Seulement, bien que ce placement ait l’air avantageux pour les épargnants, on ne peut pas en dire autant du côté des banques.

publicité

En effet, comme son taux est très élevé, ce livret d’épargne peut donc leur coûter cher, puisque ce sont elles qui paient les intérêts de ce placement. C’est donc pour cette raison que les banquiers n’en parlent pas souvent. Mais même s’ils évoquent peu ce livret d’épargne, ce dernier peut être ouvert à tout moment.

publicité

Autre avantage de ce livret d’épargne très rentable

Sachez que les gains générés par ce fameux livret d’épargne ne sont pas son seul avantage. Tout comme le Livret A, les intérêts obtenus sont aussi défiscalisables. De plus, aucun prélèvement social n’est effectué.

publicité

En réalité, ce livret d’épargne n’est autre que le Livret d’épargne populaire ou LEP. Certes, les banquiers évitent de le mentionner, mais cela ne l’empêche pas de goûter à certains succès. Comme l’avait révélé Philippe Crevel, « la popularité du LEP a grimpé la flèche récemment puisqu’en 2023 on comptabilise plus de 10,1 millions de Français qui en possèdent un, contre seulement 6,9 millions en 2021 ».

L’économiste a révélé qu’à ce jour, il y a 58,2 milliards d’euros d’encours total dans le Livret d’épargne populaire. Il y a donc une augmentation de 54%, comparé à il y a 20 mois.

Encore 8,6 millions de Français éligibles ne possédant pas le LEP

Le nombre d’encours sur le LEP augmente peut-être, mais de nombreux Français passent à côté de ce placement très rentable. D’après la Banque de France, il y a encore plus de 8,6 millions de personnes qui n’en possèdent pas et qui, pourtant, en sont éligibles. Mais qu’est-ce qui explique cela ?

Selon Philippe Crevel, cela pourrait avoir un lien avec le « manque de communication délibéré de la part des établissements bancaires ». Comme nous l’avons mentionné plus haut, les banques mentionnent très rarement le Livret d’épargne populaire. Elles ne le présentent pas à leurs clients et pourtant cela peut intéresser ces derniers.

À cause du coût beaucoup trop élevé, les banques préfèrent ne rien dire, bien que le gouvernement les incite à le faire.

Mais sachez que si vous avez l’intention d’ouvrir un LEP, rien ne vous empêche de vous y lancer. C’est même une bonne idée puisque vous pourrez profiter de tous les avantages apportés par ce placement. Seulement, pour pouvoir y accéder, il est crucial de remplir les conditions requises.

Notons que le LEP est surtout destiné aux personnes disposant de revenus modestes. Le RFR (revenu fiscal de référence) ne doit pas aller au-delà de 21 393 euros. Si vous remplissez ces critères, alors vous êtes éligible à ce livret d’épargne très rentable. N’hésitez surtout pas à en ouvrir un si c’est le cas.

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.