Ce métier payé jusqu’à 3 000 € nets par mois ne demande qu’un CAP

Un métier vous fait gagner 3 000 euros par mois. Il y a une forte demande de ce métier en ce moment.

Ce métier payé jusqu’à 3 000 € nets par mois ne demande qu’un CAP

Le paysage professionnel est en constante évolution. Le métallier serrurier fait partie des métiers en forte demande. Ce métier offre jusqu’à 3 000 euros par mois avec seulement un cap. Il y a plus de 10 000 offres sur France Travail. Il devient de plus en plus attrayant. Notamment, pour ceux qui aspirent à une carrière technique et manuelle.

Métallier serrurier : Un salaire compétitif

Les métalliers-serruriers français bénéficient normalement de rémunérations compétitives. Les rémunérations reflètent leur expertise et leur expérience. Pour illustrer cela, les débutants peuvent recevoir un salaire mensuel brut d’environ 1 800 €. Tandis que les plus expérimentés gagnent davantage. Leurs salaires peuvent aller jusqu’à 3 000 euros. Cette variation souligne l’importance de l’expérience. Mais elle met aussi en avant les responsabilités assumées au sein de leurs rôles.

Le métier de métallier serrurier en forte demande

Plusieurs raisons expliquent la forte demande du métier de métallier serrurier. D’abord, la population active dans ce secteur commence à vieillir. Ensuite, la construction neuve et la rénovation sont en plein essor. De plus, on commence à intégrer les nouvelles technologies. Il y a aussi de nouveaux matériaux. Selon Pôle Emploi, il y a plus de 10 000 offres sur ce métier. Des opportunités à ne pas rater.

Métier : Comment devenir métallier serrurier ?

Il existe différents parcours à suivre pour devenir métallier-serrurier. D’abord, il y a le CAP Métallier. Ce parcours est accessible après la troisième. Vous pouvez acquérir les compétences de base. Cela, en seulement deux ans. Ensuite, il y a le Bac Pro Technicien en Réalisation de Produits Mécaniques. Il s’étale sur trois ans. Enfin, le Brevet Professionnel Métallier. Il s’agit d’une formation après un CAP ou un Bac Pro. C’est une spécialisation de deux ans.

Ces formations permettent d’acquérir les compétences nécessaires au métier de métallier serrurier. Il y a les compétences techniques. Ce sont la lecture de plans, l’utilisation de machines-outils, l’assemblage de structures métalliques, et le respect des normes de sécurité. Ce métier requiert aussi d’autres qualités. Par exemple, la dextérité manuelle, la rigueur et un bon sens relationnel.

Un secteur prometteur

Le milieu de la métallerie est en pleine expansion. Idem pour celui de la serrurerie. De plus en plus de spécialisation voient le jour. D’abord, on peut citer la métallerie d’art pour des créations décoratives. Ensuite, pour la fabrication de pièces sur mesure, la métallerie industrielle a vu le jour. Après, c’est au tour de la serrurerie de sécurité pour l’installation de systèmes de sécurité avancés. Enfin, la métallerie du bâtiment durable a fait son apparition. Celle-ci utilise des matériaux écologiques. Ces spécialisations exigent des professionnels une veille permanente sur les dernières innovations et pratiques. Pour cela, les professionnels doivent se former continuellement.

La formation continue est donc nécessaire. Cela afin de garder une longueur d’avance dans ce métier. Elle permet aux métalliers-serruriers de s’adapter à la technologie et aux changements de réglementations. De plus, elle enrichit leurs compétences et spécialisations.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.