Cet homme se fait volontairement enfermer dans un supermarché et dévalise les rayons pendant la nuit

Après la femme déguisée en Wonder Woman, qui avait réussi à rester trois jours à l’intérieur d’un supermarché, voilà qu’un SDF s’y est essayé.

Cet homme se fait volontairement enfermer dans un supermarché et dévalise les rayons pendant la nuit

Un magasin Carrefour en Sarthe a été dévalisé. Un sans-abri qui s’enferme dans le magasin s’est servi sur les rayons du supermarché et a fait un grand festin.

publicité

Le SDF qui s’enferme dans le magasin Carrefour

Un homme, la trentaine, s’enferme volontairement dans un magasin Carrefour et dévalise les rayons du supermarché. Déambulant près de 16 heures entre les rayons de la célèbre enseigne, il s’était servi à volonté pendant la nuit. Apparemment, l’homme est passé faire un tour au rayon des boissons alcoolisées, puis il s’est également servi dans le rayon prêt à porter. Bien évidemment, il avait à sa portée de la nourriture en grande quantité et n’a pas hésité à se servir d’une micro-ondes pour réchauffer un plat. Mais comment a-t-il fait pour ne pas se faire prendre ?

publicité

Il ne s’est fait attraper qu’au milieu de la nuit, comment a-t-il fait ?

Après s’être servi dans les rayons et après avoir bu beaucoup d’alcool, l’homme avait fini par s’écrouler de sommeil. Le sans-abri a alors été attrapé en plein milieu de la nuit, alors qu’il dormait paisiblement. Notamment, il y a eu une défaillance dans le système de détection de mouvements du magasin Carrefour du Mans. Les caméras de surveillance étant en maintenance, les agents de sécurité ne pouvaient donc pas le détecter. 

publicité

Le sans domicile fixe a finalement été interpellé et il risque une sanction

Finalement, ils avaient attrapé celui qui a dévalisé les rayons du magasin et l’ont remis aux autorités. D’après les médias, ce ne fut pas la première infraction du trentenaire. Il est en effet connu des services de police pour consommation de stupéfiants et pour des infractions routières. Par ailleurs, le SDF devrait faire face à une sanction. D’après le ministère de l’Intérieur, une infraction de faible gravité encourt l’application des compositions pénales. De ce fait, l’homme va pouvoir éviter le procès. 

publicité

 

publicité

Écris par Inès Denne