Changements à partir du 1ᵉʳ avril : Aides de la CAF, retraites complémentaires et franchises médicales impactées

Plongez dans les modifications financières de ce mois-ci ! De la revalorisation des prestations sociales à la fin du malus Agirc-Arrco, les familles françaises sont au cœur des évolutions économiques d’avril.

Changements à partir du 1ᵉʳ avril Aides de la CAF, retraites complémentaires et franchises médicales impactées

Explorez les récentes évolutions financières qui affectent les foyers français ! Ce mois d’avril apporte son lot de changements dans les domaines de la santé, des retraites, du logement et des aides énergétiques.

publicité

Changements : Les Nouveautés financières en avril pour les Familles

Ce début d’avril est une période importante pour les finances personnelles des familles. Le 11 avril marque le début de la campagne 2024 des déclarations de revenus. Mais avant cela, plusieurs changements importants ont lieu dès le 1ᵉʳ avril, touchant divers aspects de la vie quotidienne. En outre, à partir du 31 mars, les frais médicaux subissent une évolution significative. La franchise sur les médicaments a doublé, passant de 50 centimes à 1 euro par boîte. De même, la franchise sur le transport médical a augmenté de 2 à 4 euros. Cette hausse des frais n’affecte pas les hospitalisations. Le gouvernement estime que cette augmentation des franchises rapportera environ 800 millions d’euros à la Sécurité sociale, ce qui pourrait avoir un impact sur le budget des ménages. Ce sont les changements en avril qu’il faut retenir en premier lieu.

publicité

Revalorisation des prestations sociales

Le 1ᵉʳ avril marque également une revalorisation de plusieurs prestations sociales. Cela inclut le revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, l’allocation adulte handicapé (AAH), la pension d’invalidité et la rente accident du travail. Versées par la Caisse d’allocations familiales (CAF), ces prestations sont revalorisées de 4,6 % pour suivre l’inflation. Par exemple, une personne seule touchant le RSA recevra désormais 635,71 euros ! Il s’agit d’ une augmentation de 27,96 euros par rapport à l’année précédente. Cette augmentation vise à aider les ménages les plus vulnérables à faire face à l’augmentation du coût de la vie. 

publicité

D’autre part, une des changements en avril concerne la fin du malus Agirc-Arrco. Depuis 2019, les personnes refusant de travailler une année de plus avant de prendre leur retraite subissaient une réduction de 10 % de leur pension pendant trois ans. Cependant, un accord signé en octobre met fin à ce système. Désormais, environ 700 000 retraités bénéficieront d’une revalorisation de leur pension, avec un gain moyen estimé à 60 euros par mois. Cette mesure vise à encourager la prolongation de l’activité professionnelle tout en assurant un meilleur niveau de vie aux retraités.

publicité

Changements dans le Logement

En ce qui concerne le logement, plusieurs ajustements entrent en vigueur le 1ᵉʳ avril. L’indice de référence des loyers (IRL) ne limite plus les augmentations annuelles de loyers ! Ce qui pourrait avoir un impact sur le coût du logement pour les locataires. De plus, la fin de la trêve hivernale signifie que les expulsions peuvent reprendre, et que les coupures de gaz et d’électricité pour impayés sont à nouveau autorisées dans les résidences principales. Toutefois, il convient de noter qu’EDF ne pratique plus ces coupures depuis 2022, mais réduit simplement la puissance au service minimum, comprenant le fonctionnement essentiel des appareils tels que le réfrigérateur et les lumières.

publicité

Une réforme du prêt à taux zéro (PTZ) entre également en vigueur ce même jour. Ce dispositif, destiné à aider les primo-accédants à acheter un logement, subit plusieurs changements en avril. Désormais, seuls les appartements neufs situés en zone tendue sont éligibles, les maisons neuves étant exclues. De plus, le PTZ pourra financer jusqu’à 50 % de l’opération pour les ménages les plus modestes, contre 40 % auparavant. Enfin, le plafond des revenus pour accéder au dispositif sera relevé, ce qui permettra à un plus grand nombre de ménages de bénéficier de cette aide pour accéder à la propriété.

publicité

Bonus: autres changements importants en avril  ! 

En dehors de ces modifications majeures, d’autres ajustements sont à noter. La principale aide à la rénovation énergétique des bâtiments pour les ménages, MaPrimeRénov, voit ses aides pour le chauffage à bois diminuer de 30 %. Par exemple, la prime pour l’installation d’une chaudière à bois est désormais plafonnée à 7 000 euros maximum.

publicité

De plus, à partir du 2 avril, commencera l’envoi des chèques énergie à domicile, une aide destinée à aider environ 5,6 millions de foyers à payer leurs factures d’énergie. Aucune démarche n’est nécessaire pour bénéficier de cette aide, qui varie de 48 à 277 euros selon les revenus et la composition du foyer. En conclusion, ce mois d’avril apporte son lot de changements significatifs pour les familles en France ! Et cela touche divers aspects de leur vie quotidienne, des frais médicaux aux prestations sociales, en passant par les retraites, le logement et les aides énergétiques. Ces ajustements visent à répondre aux besoins changeants des ménages et à garantir un meilleur niveau de vie pour tous.

publicité

 

Écris par Inès Denne