Chèque énergie 2024 : faut-il déclarer cette aide aux impôts ?

Avec l’envoi du chèque énergie et la campagne de déclaration de revenus, les questions sur la déclaration aux impôts se posent.

Chèque énergie 2024:  Faut-il le réclamer pour en bénéficier et quand le recevrez-vous ?

Le chèque énergie 2024 est arrivé, et beaucoup se demandent s’ils doivent le déclarer aux impôts. Vous trouverez la réponse dans cet article.

Le début de l’envoi du chèque énergie 2024

Le 2 avril a marqué le début de l’envoi du chèque énergie pour l’année 2024. Cette aide financière vise à soutenir les ménages ayant des ressources limitées. Pour rappel, cette aide a été instaurée par le gouvernement en 2018. Ensuite, le montant du chèque peut varier entre 48 et 277 euros. En fait, cette somme aide les ménages à payer leurs factures d’énergie comme le gaz, l’électricité ou le fioul. En plus de cela, elle soutient également les travaux pour améliorer l’efficacité énergétique des logements.

D’autre part, il faut savoir que l’envoi du chèque énergie se déroule en plusieurs étapes. En effet, la première distribution a eu lieu du 2 au 5 avril. Ensuite, une deuxième vague a suivi du 8 au 12 avril. Puis, la troisième phase a commencé le 16 avril et se termine le 19 avril. Finalement, les derniers chèques seront envoyés entre le 22 et le 25 avril. Cette répartition permet de garantir que tous les bénéficiaires reçoivent leur chèque à temps. Cependant, beaucoup se demandent si, il faut  déclarer le chèque énergie aux impôts.

Chèque énergie : Déclarer aux impôts !

En parallèle avec l’envoi du chèque énergie, le mois d’avril voit également le lancement de la campagne de déclaration de revenus. Cette déclaration concerne les revenus perçus par les contribuables durant l’année précédente. Les dates limites varient selon les départements. Pour les départements numérotés de 1 à 19, ainsi que pour les contribuables non-résidents, la date limite est fixée au 23 mai. Pour les départements de 20 à 54, la déclaration doit être faite avant le 30 mai. Quant aux départements allant du 55 au 974 et 976, la date limite est le 6 juin. Pour ceux qui choisissent la version papier, le délai est le 21 mai pour tous les départements.

Déclarer aux impôts : Le cas particulier du chèque énergie et la fiscalité

Beaucoup se demandent si le chèque énergie doit être déclaré aux impôts. La réponse est claire : non, il n’est pas nécessaire de déclarer le chèque énergie au fisc. Cette aide est totalement exonérée d’impôts. Cette exemption est logique, car le chèque énergie est destiné aux ménages ayant de faibles ressources. Selon des informations de L’internaute, cette exonération d’impôts pour le chèque énergie devrait perdurer. Les bénéficiaires peuvent donc être rassurés. Ils ont jusqu’au 31 mars 2025 pour utiliser le chèque énergie de 2024.

D’autres revenus exonérés d’impôts

Outre le chèque énergie, il existe d’autres revenus qui sont également exonérés d’impôts sur le revenu. C’est le cas des prestations sociales et familiales, des allocations logement, des bénéfices des livrets d’épargne réglementée et de diverses primes. Ces exonérations visent à soutenir financièrement les ménages et à améliorer leur pouvoir d’achat. Il est important pour les contribuables de bien connaître ces différentes exemptions pour optimiser leur déclaration de revenus et éviter des erreurs fiscales.

 

Écris par Laura Laura