Chèque énergie 2024 : un million de locataires peuvent s’attendre à une très bonne nouvelle

Isabelle POTEL
7 Min Read

Découvrez les dernières nouvelles sur le chèque énergie 2024 et ses implications pour des millions de ménages ! On va aussi vous expliquer comment le chèque énergie 2024 peut payer le chauffage.

publicité

Chèque énergie pour payer votre chauffage : Distribution et montants

Le chèque énergie 2024 sera envoyé à environ 6 millions de familles. Cette aide financière, sera envoyée par la poste entre le 2 avril et le 15 mai ! Mais, la date précise dépend de l’endroit où vous habitez. À noter que cette aide est donnée sous conditions de ressources. Tout comme les années passées, le montant du chèque variera entre 48 et 277 euros, en fonction du nombre de personnes dans le foyer et de ses revenus. Il faut savoir que le chèque énergie est une aide précieuse pour de nombreuses familles. Il est destiné à aider ceux qui ont des difficultés à payer leurs factures d’énergie, comme l’électricité ou le chauffage. Grâce à ce chèque, ces familles peuvent bénéficier d’un soutien financier pour faire face à leurs dépenses énergétiques. En effet, avec le chèque énergie 2024, vous pouvez payer votre chauffage.

publicité

Il est important de savoir que le montant du chèque énergie dépend de la situation financière de chaque famille. Plus les revenus sont bas, plus le montant du chèque sera élevé. Cela signifie que les familles ayant des difficultés financières peuvent recevoir un chèque énergie plus important ! Et ce pour les aider à couvrir leurs dépenses énergétiques. D’ailleurs, le chèque énergie est une mesure gouvernementale destinée à soutenir les ménages les plus vulnérables. En recevant ce chèque, les familles peuvent avoir un peu plus de tranquillité d’esprit. Et ce, en sachant qu’elles ont une aide financière pour payer leurs factures d’énergie.

publicité

Barème de répartition

Le montant du chèque énergie dépend de ce qu’on appelle le Revenu Fiscal de Référence (RFR) par Unité de Consommation (UC). Pour les familles dont le RFR/UC est inférieur à 5 700 €, le montant peut atteindre jusqu’à 194 euros. Pour celles dont le RFR/UC se situe entre 5 060 € et 6 800 €, le montant varie entre 146 et 176 euros. Ensuite, pour celles dont le RFR/UC est compris entre 6 800 € et 7 850 €, le montant oscille entre 98 et 113 euros. Enfin, pour les familles dont le RFR/UC est entre 7 850 € et 11 000 €, le montant peut aller de 48 à 76 euros.

publicité

Il faut savoir que le RFR est un indicateur utilisé par l’administration fiscale pour évaluer les revenus des ménages. Il est calculé en fonction des revenus déclarés dans la déclaration de revenus annuelle. Plus le RFR est bas, plus le montant du chèque énergie sera élevé. Cela signifie que les familles ayant des revenus plus faibles recevront un chèque énergie plus important pour les aider à payer leurs factures d’énergie. N’oubliez pas que le chèque énergie est une aide gouvernementale précieuse pour de nombreuses familles. Il vise à aider les ménages à faibles revenus à faire face à leurs dépenses énergétiques. En effet, ce chèque énergie aide à payer le chauffage, entre autres. 

publicité

Une nouveauté pour les locataires HLM : le chèque énergie pour payer le chauffage

Cette année, une grande nouveauté est introduite  ! En effet, les locataires des HLM éligibles au chèque énergie peuvent désormais l’utiliser pour payer leurs charges de chauffage. Cette décision corrige une injustice soulignée par le député communiste Fabien Roussel. Pour rappel, ce dernier trouvait injuste que les locataires des HLM ne puissent pas utiliser le chèque énergie pour régler leurs factures de chauffage. Auparavant, les locataires des logements sociaux ne pouvaient utiliser le chèque énergie que pour payer leur facture d’électricité. Cela signifie que ceux qui se chauffaient au gaz ou au fioul ne pouvaient pas bénéficier de cette aide financière pour couvrir leurs dépenses de chauffage. Cette situation était considérée comme injuste car elle pénalisait les locataires HLM qui utilisaient d’autres sources d’énergie pour se chauffer.

publicité

Obligations des bailleurs Sociaux

À présent, les bailleurs sociaux doivent accepter le chèque énergie pour payer les charges locatives, y compris le chauffage. Cette règle s’applique aux organismes de HLM, aux sociétés d’économie mixte, à la société anonyme Sainte-Barbe, aux associations foncières logement, ainsi qu’à toute autre entité détenant principalement des parts de ces associations. Selon le ministère de l’Économie, un décret précisant les détails de cette réforme devrait être publié d’ici la fin mars. Cette décision vise à garantir que les locataires des logements sociaux puissent utiliser le chèque énergie pour couvrir leurs dépenses énergétiques, y compris les frais de chauffage. Auparavant, certains bailleurs sociaux n’acceptaient pas le chèque énergie comme moyen de paiement pour ces charges. Or cela pouvait créer des difficultés pour certains locataires.

publicité

En rendant obligatoire l’acceptation du chèque énergie pour les charges locatives incluant le chauffage, les autorités veillent à ce que cette aide financière soit accessible à tous les ménages éligibles, quel que soit leur mode de chauffage. D’ailleurs, cela contribue à réduire les inégalités. Ensuite, cela garantir que chacun puisse bénéficier de l’aide dont il a besoin pour se chauffer pendant les mois froids d’hiver.

publicité

 

.

 

Share This Article
Follow:
Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .