Chèque énergie 2024 : une nouvelle aide unique à 831 euros bientôt versée pour payer vos factures d’énergie, comment en bénéficier ?

Attention, le gouvernement envisage de mettre en place certains changements concernant le chèque énergie. En plus de la fin du bouclier tarifaire, il se peut que cette aide soit revue à la hausse.

Chèque énergie 2024 : une nouvelle aide unique à 831 euros bientôt versée pour payer vos factures d’énergie, comment en bénéficier ?

C’est une nouvelle que les Français ne doivent absolument pas manquer. Un nouveau chèque énergie sera mis en place en 2024 !

publicité

Le gouvernement et ses dispositifs destinés aux foyers modestes

La vie est de plus en plus dure en France entre les crises qui impactent l’économie de la population et la hausse importante des coûts de la vie. Cela affecte beaucoup le pouvoir d’achat, à tel point que certains foyers modestes ne mangent plus trois fois par jour.

publicité

Face à cela, le gouvernement ne reste pas les bras croisés. Ce dernier a mis en place diverses aides qui sont versées aux Français les plus démunis. Parmi les coups de pouce les plus sollicités sur le territoire français, on retrouve le Revenu de solidarité active qui a connu certaines modifications depuis peu.

publicité

Il y a aussi la prime d’activité qui est une aide précieuse pour les travailleurs se retrouvant avec des revenus faibles. Bien évidemment, les personnes en situation de handicap ont, eux aussi, droit à des coups de pouce venant de l’État. Parmi les aides qui leur sont attribuées, il y a l’AAH, qui vient de connaître une déconjugalisation.

publicité

Et ce n’est pas tout puisque le chèque énergie sera aussi versé très bientôt.

publicité

Qu’est-ce que le chèque énergie distribué par l’État ?

Force est de constater que la facture a beaucoup flambé pour la plupart des Français. Et face à cela, le gouvernement a donc tenu à mettre en place ce qu’on appelle chèque énergie. C’est en 2016 que ce coup de pouce a été instauré sur le territoire français.

publicité

Grâce à celui-ci, les bénéficiaires ont droit de régler les factures énergétiques mais pas que. Le chèque énergie a aussi été mis en place afin de permettre aux foyers les plus modestes de financer les travaux de rénovation énergétique. C’est donc une aide précieuse pour les ménages avec de faibles revenus.

publicité

En ce qui concerne son montant, celui-ci sera déterminé selon votre situation. En effet, les revenus ainsi que la localisation géographique jouent un rôle important quant à la somme qu’on peut toucher.

publicité

Chèque énergie 2024 : qu’est-ce qui change pour cette nouvelle année ?

À titre informatif, on peut se servir du chèque énergie pour une durée d’un an. À ce jour, il y a près de 5,6 millions de Français qui touchent cette aide. Ce qui représente 20% de la population.

Et ces personnes sont donc concernées par les changements sur le chèque énergie prévus prochainement. En effet, l’inflation énergétique frappe fort dans l’Hexagone et le gouvernement en est conscient.

C’est pour cette raison qu’il songe à revoir à la hausse le montant de ce dispositif, de quoi ravir les bénéficiaires. Cette revalorisation du chèque énergie pourrait être appliquée dès cette année 2024. Notons qu’en 2022, cette aide avait déjà augmenté.

Pour cette année, il pourrait donc passer de 250 à 300 euros. Cela permettra certainement aux foyers bénéficiaires d’améliorer leur situation. Si cette règle venait à être appliquée, alors les près de 5 millions de personnes qui en bénéficient verront cette hausse prochainement.

Et ce n’est pas tout, puisqu’il se pourrait même que le montant du chèque énergie soit triplé. En effet, la Fondation Abbé Pierre souhaite qu’on l’augmente à 800 euros, suite à la hausse des coûts de l’énergie.

Chèque énergie 2024 : la fin du bouclier tarifaire impacte le quotidien des Français

Un autre changement va également impacter le quotidien des Français cette année. Il s’agit de la fin du bouclier tarifaire. Effectivement, le Sénat a souhaité supprimer ce dispositif à la suite de la hausse du chèque énergie.

En même temps, il propose aussi à ce qu’on distribue un chèque énergie spécifique pour chaque ménage modeste. Le but étant de protéger de la meilleure manière possible les familles les plus vulnérables.

En outre, il est clair que l’inflation énergétique est loin d’être sans conséquences. Cela préoccupe énormément la population qui constate que leur pouvoir d’achat s’affaiblit de plus en plus. La fin du bouclier tarifaire n’arrange pas les choses. Au contraire, cela rend la situation encore plus délicate.

Mais heureusement, les foyers modestes peuvent toujours bénéficier du chèque énergie. Toutefois, bien que le chèque énergie soit un dispositif très précieux, il n’empêche qu’il soit toujours important d’adopter certaines mesures nécessaires pour économiser la consommation. Il faut penser aux solutions permettant de réduire cette consommation et qui peut donc éviter la flambée des factures.

Écris par Inès Denne