Chèque énergie : “  Dois-je le réclamer ou dois-je patienter jusqu’à la réception d’un courrier?”

Le chèque énergie est une aide automatique pour les foyers modestes afin de faire face aux dépenses énergétiques. Cependant, une polémique tourne autour de cette allocation récemment.

Chèque énergie “  Dois-je le réclamer ou dois-je patienter jusqu'à la réception d'un courrier”

Un bug révèle un million de perdants et un million de gagnants dans le système du chèque énergie, mais le fonctionnement global reste inchangé. On vous explique tout !

publicité

Chèque énergie : un bug du jamais vu !

Une situation imprévue a causé des problèmes dans l’annonce du chèque énergie, mais son fonctionnement reste automatique. Cette situation a révélé qu’il y a un million de personnes qui ne recevront pas automatiquement le chèque. Et devront alors le réclamer ! Tandis qu’un autre million de personnes seront gagnantes. Même si cette annonce a troublé le message initial, il est important de noter que le chèque énergie continue à fonctionner de manière automatique pour la plupart des bénéficiaires. Sept associations de consommateurs ont exprimé leurs inquiétudes quant à l’exclusion possible d’un million de personnes qui remplissent pourtant les conditions pour recevoir le chèque énergie. Cette exclusion est liée à la suppression progressive de la taxe d’habitation, qui a été transformée en une taxe appliquée uniquement aux résidences secondaires. Avant cette suppression, l’administration utilisait les informations de la taxe d’habitation pour déterminer l’éligibilité au chèque énergie. 

publicité

Cependant, cela devient plus difficile maintenant que la taxe d’habitation n’est plus utilisée. Pour les bénéficiaires habituels, environ 5,6 millions de ménages qui ont reçu le chèque énergie en 2023, rien ne change. Ils recevront automatiquement leur chèque entre début avril et mi-mai, comme chaque année. Il n’est pas nécessaire de faire une demande, car l’envoi se fait automatiquement. Cependant, en raison du bug, ceux dont les revenus ont augmenté entre 2021 et 2022 auront également droit au chèque énergie ! Ce qui représente environ un million de gagnants supplémentaires. Pour les nouveaux bénéficiaires, tels que les étudiants ou les jeunes actifs, ainsi que ceux dont les revenus ont diminué en 2022 par rapport à 2021, il faudra attendre la fin de l’envoi automatique, c’est-à-dire la mi-mai. Si aucun chèque n’a été reçu à ce moment-là, il sera possible de réclamer l’aide ! Et ce, via un guichet en ligne simplifié. 

publicité

Les associations de consommateurs alertent sur l’exclusion potentielle de bénéficiaires 

Il faut savoir que sept associations de consommateurs ont exprimé leur inquiétude à propos d’un million de personnes qui risquent d’être exclues de l’aide du chèque énergie ! Bien qu’elles remplissent les conditions requises. Cette exclusion est liée à la suppression progressive de la taxe d’habitation, qui est maintenant appliquée uniquement aux résidences secondaires. Ces associations de consommateurs veulent attirer l’attention sur le fait que de nombreuses personnes éligibles au chèque énergie pourraient être laissées de côté ! Et ce, en raison de ce changement concernant la taxe d’habitation. Elles soulignent que ces personnes ont des revenus modestes et ont besoin de cette aide pour payer leurs factures. Auparavant, l’État utilisait les informations de la taxe d’habitation pour identifier les ménages éligibles au chèque énergie. Cependant, avec cette transformation, il devient plus difficile de repérer les ménages qui ont besoin de cette aide.

publicité

Force est alors de constater que ce bug a fait ravage dans l’attribution du chèque énergie. Ainsi, les associations de consommateurs demandent donc à l’État de trouver une solution ! Notamment pour inclure ces personnes éligibles, mais potentiellement exclues du chèque énergie. Elles estiment que ces personnes devraient avoir la possibilité de recevoir cette aide financière pour faire face à leurs dépenses énergétiques. Il est important de garantir que toutes les personnes ayant droit au chèque énergie puissent en bénéficier ! Cela, afin de les aider à maintenir leur confort à la maison et à faire face aux factures d’énergie. Les associations de consommateurs continueront de faire pression sur l’État pour trouver une solution équitable et inclusive pour tous les ménages éligibles.

publicité

Le lien entre la taxe d’habitation et le chèque énergie

Le chèque énergie est attribué en fonction du revenu fiscal et de la situation familiale des ménages. Auparavant, l’administration recueillait ces informations via la taxe d’habitation. Cependant, avec la suppression de cette taxe, il devient plus difficile d’identifier les logements éligibles. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a admis cette difficulté le 5 février. De plus, un bug a perturbé l’attribution du chèque énergie.

publicité

Les bénéficiaires habituels recevront automatiquement le chèque énergie

Les bénéficiaires habituels recevront automatiquement leur chèque entre début avril et mi-mai ! Soit environ 5,6 millions de ménages ayant reçu un chèque énergie en 2023. Et ce, comme chaque année. Pour être éligible, le revenu fiscal de référence de l’année précédente doit être inférieur à 11 000 euros par unité de consommation. Pour ces bénéficiaires, il n’est pas nécessaire de faire une demande, car l’envoi est automatique. Cependant, en raison du bug de 2024, ceux dont les revenus ont augmenté entre 2021 et 2022 bénéficieront exceptionnellement du chèque énergie ! Et ce, avec un montant maximal de 277 euros

publicité

 

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.