Chèque énergie : voici la date limite à anticiper pour ne pas laisse passer jusqu’à 677 euros

La fin de l’utilisation du chèque énergie approche. Il faut l’utiliser rapidement pour ne pas perdre cet argent.

Chèque énergie voici la date limite à anticiper pour ne pas laisse passer jusqu'à 677 euros

La date limite pour dépenser le chèque énergie arrive bientôt. Vous devez l’utiliser avant le 31 mars. Cela s’applique également aux chèques énergie exceptionnels reçus l’an dernier. Après cette date, vous ne pourrez plus les utiliser.

publicité

Voici la date limite de l’utilisation du chèque énergie 2023 

5,6 millions de familles reçoivent le chèque énergie chaque année. Cette aide est destinée aux ménages à faibles revenus. Son montant varie de 48 à 277 euros. Elle aide à payer les factures d’énergie. C’ est une bouffée d’air pour beaucoup. Ce soutien financier est crucial pour les familles qui ont du mal à joindre les deux bouts. Il leur permet de garder leur maison au chaud en hiver. Le chèque énergie leur donne aussi un peu de répit pour envisager des améliorations énergétiques à long terme. Pourtant, beaucoup ne savent pas qu’il a une date limite malgré l’importance de ce chèque énergie. Cette date limite, c’est le 31 mars. Passé cette date, le chèque énergie n’est plus utilisable. C’est pourquoi il est important de s’en servir dès que possible.

publicité

Attention, il faut se rappeler que la date limite pour utiliser le chèque énergie est le 31 mars. Beaucoup de gens pourraient oublier de l’utiliser à temps. En 2021, seulement 4 bénéficiaires sur 5 ont utilisé leur chèque pour payer leurs factures. Bien que le taux d’utilisation global soit de 80%. Cela reste meilleur que la plupart des autres aides sociales. En effet, certaines aides ont un taux d’inutilisation aussi élevé que 50% ! C’est dommage car le chèque énergie peut vraiment aider les gens à payer leurs factures d’énergie. Il est important de se rappeler de l’utiliser avant la date limite pour ne pas perdre cet avantage. Assurez-vous de l’utiliser à bon escient pour bénéficier de son soutien financier.

publicité

Chèque énergie exceptionnel : la même date limite

En plus du chèque énergie habituel, vous pourriez avoir reçu d’autres chèques qui ont une date limite avant le 31 mars. Entre la fin de l’année 2022 et janvier 2023, de nombreuses familles ont reçu un chèque énergie supplémentaire de 100 à 200 euros. Ces chèques sont destinés à aider à payer les factures d’énergie. Il est important de ne pas oublier de les utiliser. Ces chèques peuvent vraiment faire une différence pour garder la maison au chaud et les lumières allumées. Assurez-vous de les utiliser à bon escient pour économiser de l’argent et garantir le confort de votre foyer. Ne laissez pas passer cette opportunité, car chaque euro économisé compte pour votre famille.

publicité

Le chèque fioul est une aide importante pour environ 1,6 million de foyers français. Mais, il doit être utilisé avant la fin du mois. Ce chèque a été instauré l’année dernière pour aider les familles face à la hausse des prix du fioul. Son montant varie de 100 à 200 euros. Il est essentiel de l’utiliser pour régler une facture de livraison de fioul. Après la date limite, ce soutien financier ne sera plus disponible. Ne manquez pas cette occasion de bénéficier de cette aide pour alléger vos dépenses en énergie. Prenez le temps de planifier et de prioriser l’utilisation de ce chèque pour couvrir vos besoins en fioul. Assurez-vous de respecter la date limite afin de ne pas perdre cette précieuse opportunité.

publicité

Le montant maximal de cette aide 

Les chèques énergie offrent aux ménages français plusieurs aides cumulables pour aider à payer leurs factures d’énergie. Un foyer éligible pouvait recevoir trois types de chèques. Chaque année au printemps, les ménages bénéficient du chèque énergie habituel. En plus de cela, il y a le chèque énergie fioul. De manière exceptionnelle, certains peuvent également recevoir un chèque énergie supplémentaire. Ces chèques permettaient de bénéficier d’un soutien financier maximal de 677 euros. Cela représentait une aide précieuse pour les familles confrontées à des difficultés financières liées à leurs dépenses énergétiques. Grâce à ces différents types de chèques, les ménages pouvaient mieux gérer leurs budgets et faire face aux hausses des prix de l’énergie.

publicité

Pour les 2,6 millions de ménages ayant droit au chèque bois jusqu’à la fin du mois de mai, la même règle s’applique. Ce chèque doit être utilisé avant la fin du mois. Il est également possible de bénéficier du chèque bois en plus du chèque énergie habituel et du chèque exceptionnel. Cependant, il n’était pas autorisé de cumuler le chèque bois avec le chèque fioul. Ainsi, chaque foyer a la possibilité de bénéficier de différentes aides selon ses besoins et sa situation. Il est essentiel pour les bénéficiaires de ces chèques de bien les utiliser avant la date limite pour en profiter pleinement.

publicité

Les conditions pour en bénéficier

Le processus ressemble à une machine compliquée. Il se base sur un numéro appelé « revenu fiscal de référence » (RFR) par personne de votre foyer, il y a deux ans. Pour comprendre cela, regardez votre papier d’impôts. Pour calculer les « unités de consommation » (UC), comptez le nombre de personnes dans votre foyer. Chaque adulte compte pour une UC, chaque enfant pour 0,5 UC, et les suivants pour 0,3 UC. Par exemple, si vous êtes un couple avec deux enfants, vous avez 2,1 UC. Divisez votre RFR par le nombre d’UC. Si le résultat est de moins de 11 000 euros, vous pouvez obtenir un chèque énergie. C’est une façon de savoir qui peut recevoir de l’argent pour aider à payer les factures énergétiques.

publicité

Écris par Christine