Chèque énergie : voici un nouveau versement en juillet 2023

La situation actuelle de la France ne s’améliore pas ! Heureusement, le gouvernement va aider les Français à traverser la crise.

Chèque énergie voici un nouveau versement en juillet 2023

Préparez-vous, le nouveau chèque énergie sera bel et bien attribué par le gouvernement, en juillet 2023.

Nouveau chèque énergie : appui financier contre l’inflation

Nous savons tous que, cela fait plusieurs mois, que l’inflation frappe la France de plein fouet. Ainsi, la situation entraîne une décroissance incontrôlable dans affectant nombreux secteurs. Par exemple, l’immobilier, ou bien le carburant, ou l’alimentation et l’énergie aussi. Dans le but de donner son soutien aux ménages les plus modestes, le gouvernement français, a mis en place plusieurs aides. Et ce nouveau chèque énergie en fait partie. D’après les information et les données venant de l’Insee, En dépit d’un ralentissement, l’inflation en France a atteint 4,5% en juin 2023. Et cela est accompagné par une baisse historique des prix de l’énergie. Ces deniers ont chuté de 3% par rapport à l’année précédente pour la première fois.

D’autre part, il est important de savoir que le chèque d’énergie constitue une aide qui permet de payer la facture d’électricité, de gaz ou de bois. D’ailleurs, Agnès Pannier-Runacher, a fourni plus de renseignements au cours d’une conférence de presse. À noter que celle-ci est la ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie. Elle précise en particulier que cette aide est versée automatiquement.

Les conditions d’éligibilité qu’il faut absolument savoir !

Comme ce chèque énergie est fait pour aider les personnes en difficulté financière, les ménages les plus modestes de la Région Île-de-France pourront bénéficier d’un nouveau chèque énergie de 250 euros à compter du 5 juillet 2023. Cette aide est réservée à des résidents d’Ile-de-France. Et ce, à cause d’une augmentation de 30 % des factures d’énergie depuis le début de l’année. Une hausse qui bien évidemment fait mal au portefeuille des franciliens. Ainsi, afin de bénéficier de ce chèque énergie, il faut habiter en région Île-de-France. En plus d’avoir un revenu d’impôt moyen pouvant atteindre 60 % du revenu régional médian. Cela correspond à 14.802 euros pour un célibataire et 15.525 euros pour un couple avec 3 enfants.

 

Écris par Laura Laura