Congé parental : Découvrez le montant de la rémunération versée aux jeunes parents pour le nouveau congé de naissance

Le président a annoncé que le congé de naissance remplacera le congé parental. Il sera mieux payé et plus long.

Congé parental Découvrez le montant de la rémunération versée aux jeunes parents pour le nouveau congé de naissance

Le président de la République a annoncé des changements concernant le congé de naissance. En effet, la rémunération de ce nouveau congé de naissance sera plus élevée. Cette décision vise à offrir aux parents une meilleure compensation financière. Ces mesures sont accueillies favorablement par de nombreuses familles.

Un nouveau dispositif intéressant

Bientôt, les futurs parents auront droit à un nouveau congé. Emmanuel Macron a expliqué les détails de ce changement. Dans un entretien, le président de la République a parlé de la durée et de la rémunération du congé de naissance. En effet, ce congé remplacera l’actuel congé parental. Emmanuel Macron avait déjà annoncé cette mesure en janvier. Il a maintenant précisé comment elle fonctionnera. Mais il faudra attendre un peu pour en profiter. En effet, le nouveau congé de naissance ne commencera qu’à la fin de l’année 2025.

Congé de naissance : un grand changement sur la rémunération

Emmanuel Macron a annoncé des changements pour le congé de naissance. Selon lui, il sera « plus court et mieux rémunéré » que le congé parental actuel. Les mères auront droit à trois mois, tout comme les pères. Ces trois mois pourront être pris à n’importe quel moment au cours de la première année de l’enfant. En ce qui concerne la rémunération du congé de naissance, elle atteindra « 50% du salaire jusqu’au plafond de la Sécurité sociale ». Pour l’année 2024, ce plafond mensuel est de 3 864 euros. Cela signifie que la rémunération ne dépassera pas la moitié de ce montant. Ainsi, cette idée avait déjà été évoquée lors des discussions précédentes sur la façon de mettre en place ce nouveau congé de naissance.

Voici le montant de la rémunération du congé de naissance

Le président de la République a souligné que les entreprises pourront participer pour augmenter la rémunération des salariés bénéficiant du congé de naissance. Il a expliqué : « Les employeurs pourront donner plus d’argent. » Cela sera discuté entre les entreprises et les syndicats. Donc, les salariés pourront avoir un peu plus d’argent dans certaines entreprises. Ce nouveau congé va remplacer le congé parental. Ce dernier n’est pas beaucoup utilisé par les jeunes parents. Créé en 1977, ce congé donne seulement 429 euros par mois. Cela n’est pas assez selon beaucoup de gens. Le président Macron a dit en janvier que ce montant est « très peu et mal payé », ce qui inquiète beaucoup de gens.

La durée du congé de naissance

Le congé de naissance durera un an au maximum. Cela devra être accompagné d’une possibilité de le prolonger deux fois. Il doit prendre fin avant le 3e anniversaire de l’enfant. En effet, ce sont surtout les jeunes mamans qui prennent le congé parental. Selon une étude de 2021, seulement 14 % des mamans et 0,8 % des papas le font. Emmanuel Macron pense que ce long congé éloigne beaucoup de femmes du travail. Le congé de naissance ne remplacera pas les congés de paternité et de maternité. Ils resteront aussi pour les futurs parents. Par exemple, une jeune maman aura droit à 16 semaines de congé maternité plus trois mois de congé de naissance. Ainsi, c’est une bonne nouvelle pour les familles qui auront plus de temps pour s’occuper de leur bébé.

Écris par Inès Denne