Contraventions dans le sud de la France : des automobilistes reçoivent des amendes par milliers – le maire prend la défense des habitants

L’installation de radars à Vintimille déclenche une série de contraventions inattendues pour les conducteurs de La Roya, assombrissant les célébrations de fin d’année.

Contraventions dans le sud de la France des automobilistes reçoivent des amendes par milliers - le maire prend la défense des habitants

 Les habitants de la vallée de La Roya vivent une injustice avec des contraventions pour excès de vitesse en Italie, ! Et ce, amplifiée par des délais inhabituels, perturbant les festivités.

publicité

Contravention inhabituelle pour les habitants de la vallée de La Roya

La vallée de La Roya, située entre les Alpes-Maritimes françaises et l’Italie, traverse actuellement une période difficile ! Et cela rend les festivités de fin d’année moins joyeuses pour ses résidents. Ces derniers se retrouvent confrontés à de nombreuses contraventions ! Prétendument liées à des excès de vitesse commis de l’autre côté de la frontière, en Italie. Cette situation délicate découle de l’installation récente de deux nouveaux radars en début d’année 2023 dans la ville italienne de Vintimille, réputée pour son marché caractéristique. Les habitants de la vallée de La Roya, habitués à vivre paisiblement entre les montagnes, se trouvent désormais confrontés à des contraventions ! Et cela  assombrit l’esprit festif de la période des fêtes. Les contraventions pleuvent sur la communauté ! Et cela a créé un climat d’inquiétude et de mécontentement parmi les habitants. 

publicité

La source de ces sanctions est directement liée à l’activation des nouveaux dispositifs de contrôle de la vitesse de Vintimille, de l’autre côté de la frontière, qui semble étendre son influence sur les conducteurs de La Roya. Le marché emblématique de Vintimille, qui autrefois attirait joyeusement les habitants de La Roya, est maintenant associé à des soucis et des dépenses inattendus. Les résidents de la vallée cherchent des solutions pour faire face à cette situation complexe et cherchent le soutien des autorités pour résoudre ce problème qui a assombri la période de Noël dans leur belle vallée.

publicité

Les radars italiens et la surprise des habitants

Au centre du problème se situent deux radars installés le long de la route SS20 ! Entre Porro et Truoco, contrôlant une section limitée à 50 km/h. Pour de nombreux habitants de la vallée de La Roya, qui ont l’habitude d’emprunter cet itinéraire pour diverses raisons, telles que se rendre au travail, l’étonnement est considérable. Bien que cette route soit régulièrement utilisée, aucun des résidents n’avait été confronté à une contravention jusqu’à la fin de l’année. L’installation de ces radars a donc créé une situation inhabituelle et problématique pour la communauté locale. Les résidents, qui avaient l’habitude de circuler librement sur cette route, se retrouvent désormais confrontés à des amendes inattendues. En effet, la limitation de vitesse à 50 km/h sur cette portion précise a pris beaucoup de gens au dépourvu, car cela ne correspondait pas à leurs habitudes de conduite quotidienne.

publicité

Pour ceux qui dépendent de cette route pour leurs déplacements quotidiens, notamment pour se rendre au travail, cette situation a engendré des préoccupations financières et un sentiment d’injustice. En effet, la nouvelle réglementation a eu un impact direct sur la vie quotidienne des résidents de La Roya ! Et cela a généré une vague de questions sans réponses claires. Face à cette situation, la communauté cherche des solutions et espère trouver un terrain d’entente avec les autorités pour résoudre ce problème qui a perturbé leur routine habituelle. Parce que, oui, les habitants de la vallée de la Roya reçoivent des contraventions inattendues !

publicité

La controverse autour des délais de notification

Bien que les conducteurs ne contestent pas les infractions présumées, l’élément déclencheur de l’agitation réside dans le délai extrêmement long entre la date présumée des infractions et la réception des procès-verbaux. Une habitante de Tende, commune frontalière, a pris l’initiative de créer une page Facebook et une association pour attirer l’attention sur ce dysfonctionnement administratif. Ainsi, le récit poignant d’une infirmière, confrontée à une amende de 210 euros pour une infraction datant du 9 juillet 2023 et reçue à la fin de l’année, illustre le sentiment général d’injustice. En effet, les habitants de la vallée de La Roya reçoivent des contraventions absurdes ! 

publicité

Contraventions pour les habitants de la vallée de La Roya : Les conséquences financières et la recherche de solutions

L’impact financier de ces contraventions est significatif ! D’autant plus que les amendes pour excès de vitesse en Italie surpassent celles imposées en France. Certains résidents se voient réclamer des sommes atteignant jusqu’à 3 000 euros ! Provoquant une appréhension généralisée quant à de potentielles nouvelles contraventions. Face à l’exaspération croissante de ses administrés, le maire de Breil-sur-Roya, localité de petite taille comptant à peine plus de 2 000 habitants, a pris l’initiative d’écrire à son homologue de Vintimille. L’objectif est de solliciter une résolution à ce problème avant les festivités de Noël ! Afin d’éviter que certains contrevenants ne vivent des fêtes moroses. Pour rappel, les habitants de la vallée de La Roya ont reçu des contraventions absurdes!

publicité

En conclusion, la vallée de La Roya est plongée dans une situation délicate !  Où les festivités de fin d’année sont ternies par des contraventions inattendues. L’installation récente de radars italiens a conduit à une avalanche d’amendes pour des excès de vitesse présumés ! Suscitant l’inquiétude et la frustration parmi les habitants. La controverse autour des délais de notification a amplifié le mécontentement ! Et les conséquences financières importantes obligent les autorités locales à rechercher des solutions rapides ! Cela pour redonner un semblant de sérénité à leurs concitoyens en cette période festive.

publicité

 

Écris par Inès Denne