Cosmétiques : nouvelle alerte, ces produits « green » dangereux à éviter absolument, selon 60 millions de consommateurs

Les produits cosmétiques « green » ou « naturels » sont devenus très populaires. Toutefois, d’après une étude faite par 60 millions de consommateurs, ces derniers ne sont pas fiables.

Cosmétiques : nouvelle alerte, ces produits « green » dangereux à éviter absolument, selon 60 millions de consommateurs

Les gammes de produits cosmétiques « green » ou « naturels » sont devenues de plus en plus populaires. Ils séduisent les consommateurs car ils respectent l’environnement et la santé. Cependant, 60 millions de consommateurs a fait une enquête sur ces produits. Et les résultats sont inquiétants. De nombreux produits cosmétiques naturels se révèlent dangereux.

publicité

Pourquoi faut-il faire attention ?

Pour faire l’étude, 60 millions de consommateurs a choisi plus de 170 produits cosmétiques. Le nombre de produits cosmétiques naturels qui sont dangereux est de 54. Les résultats ont montré qu’ils contiennent des substances potentiellement nocives. Pourtant, ces produits ont attiré les consommateurs car ils sont plus sains. De plus, ils sont respectueux de l’environnement. Tout cela n’est que du marketing. En effet, les marques font tout pour attirer les consommateurs. Pour cela, elles affichent des ingrédients naturels. Par exemple, le beurre de karité, l’huile d’argan ou l’huile de coco. Cependant, ces ingrédients sont souvent transformés. De plus, ils sont en petite quantité dans les produits. De plus, de nombreux produits ne possèdent pas de label ou de certification. Ainsi, on ne peut pas vérifier que leurs ingrédients sont naturels. Par conséquent, les consommateurs doivent être prudents. Il ne faut pas se fier aveuglément à ce type de marketing.

publicité

Produits cosmétiques : Ils sont dangereux et ne sont pas vraiment « naturels »

Pour que les consommateurs achètent leurs produits, les marques ont leurs stratégies. Elles se servent des ingrédients qui attirent le plus. Cependant, l’enquête de 60 millions de consommateurs révèle une autre réalité. Ces ingrédients sont souvent présents en quantités minimes. De plus, ils ne figurent pas en tête de liste des ingrédients. De plus, ces produits peuvent s’avérer irritants pour la peau. Cela est causé par la présence de conservateurs peu recommandés.

publicité

60 millions de consommateurs met en évidence trois produits préoccupants parmi ceux testés. D’abord, le gel douche Tahiti à l’huile de tamanu et de gingembre. Ensuite, la lotion Hawaiian Tropic Silk Hydratation au beurre de karité et l’exfoliant intense de chez The Body Shop.

publicité

Produits cosmétiques naturels : certains sont plus dangereux que d’autres

Certains de ces produits cosmétiques sont dangereux pour la santé. Toutefois, d’autres présentent aussi des risques pour l’environnement. Par exemple, certains gommages contiennent des microbilles de plastique non biodégradables. Ces derniers peuvent se répandre dans les océans. Cela peut causer des dommages importants pour l’environnement. Les produits exfoliants sont particulièrement visés par cette problématique. Parmi les références testées, on peut citer le soin gommant corps de chez Le Petit Marseillais au karité et le gommage de chez Nectar of Beauty à la grenade et aux pépins de framboise.

publicité

En outre, les risques vont au-delà des risques environnementaux. En effet, de nombreux produits contiennent des substances cancérigènes. D’autres produits se composent de perturbateurs endocriniens ou même des allergènes. Parmi les échantillons testés, certains se sont révélés particulièrement dangereux. Par exemple, le bain douche de chez Yves Rocher à la vanille Bourbon contient du benzophenone-4. Il y a aussi le dentifrice Colgate Total Original. Ce dernier contient du triclosan. Il s’agit d’une substance suspectée de rendre les consommateurs résistants aux antibiotiques. Enfin, le lait nourrissant de chez Nivea au beurre de cacao est aussi concerné. Il contient du BHT, de paraffine et d’huiles minérales.

publicité

Quelles sont les mesures à prendre pour changer la situation ?

Face à ces produits cosmétiques naturels dangereux, il est nécessaire de prendre des mesures. D’abord, la transparence est très importante. En effet, les consommateurs ont le droit de connaître les ingrédients dans les produits. Ce sont eux qui utilisent ces produits au quotidien. Ainsi, il faut que leur choix s’adapte à leurs besoins. Ensuite, il faut établir une réglementation plus stricte.  

publicité

Pour cela, il faut rendre les étiquetages plus clairs. Les marques doivent afficher tous les ingrédients présents dans les produits. Par ailleurs, les labels et certifications vérifiables peuvent également jouer un rôle essentiel. Ils permettent d’identifier les produits qui sont vraiment sûrs.  Le contrôle des produits ne doit pas être pris à la légère. Les autorités doivent mettre en place des normes de sécurité pour ces produits. Ainsi, une sanction s’impose pour les marques qui ne suivent pas les normes.

publicité

Par ailleurs, les consommateurs doivent savoir que certains ingrédients sont dangereux. Des campagnes d’information et de sensibilisation peuvent se faire. Ce sont des moyens de promouvoir une consommation plus responsable. Il faut aussi encourager les consommateurs à lire attentivement les étiquettes avant d’acheter des produits cosmétiques.

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .