Crédit immobilier à taux variable : Pourquoi cette option est-elle de retour en force ?

Explorez les nuances du taux variable face au taux fixe pour un financement immobilier optimal.

Crédit immobilier à taux variable : Pourquoi cette option est-elle de retour en force ?

Un aperçu rapide des options de prêt immobilier taux variable contre taux fixe. Un retour en force du crédit immobilier à taux variable.

publicité

Le choix entre taux fixe et à taux variable  !

Le financement d’un achat immobilier est souvent réalisé à l’aide d’un prêt ! Dont le montant varie en fonction du taux d’endettement de l’individu. Les établissements bancaires offrent plusieurs types de prêts, parmi lesquels le prêt immobilier à taux fixe a longtemps été populaire. Cependant, le crédit immobilier à taux variable gagne progressivement en popularité. Cette tendance suscite des questions sur les raisons de cet engouement. Cet article explore la définition, le fonctionnement, les avantages et les risques du crédit immobilier à taux variable. On va aussi parler du retour en force du crédit immobilier à taux variable.

publicité

En outre, le crédit immobilier à taux variable, comme son nom l’indique, est un prêt dont le taux d’intérêt peut fluctuer à la hausse ou à la baisse tout au long de la durée du prêt. Concrètement, la banque ajuste le taux d’intérêt à chaque anniversaire du crédit ! Et ce, en se basant sur un indice de référence, communément appelé Euribor. À savoir que l’établissement bancaire dispose d’une marge commerciale, généralement de 1 à 3%. Il est important de noter que le taux final appliqué dépend du dossier de l’emprunteur et de l’établissement financier. Les consommateurs considérés comme moins risqués bénéficient généralement de conditions plus avantageuses. En cas de hausse du taux, le crédit immobilier variable évolue en conséquence, ce qui constitue un risque pour les clients. Cependant, il existe un taux variable « capé » pour offrir une protection accrue à l’emprunteur.

publicité

Retour en force du crédit immobilier à taux variable

Avec la hausse constante des taux de crédit, la Banque Centrale a trouvé un moyen de stimuler le marché des prêts à taux variable. Certains demandeurs, après le refus de leur dossier, ont pu obtenir un crédit immobilier à taux révisable ! Préférant cette option à l’absence de prêt, même si les taux restent élevés. Entre septembre 2023 et septembre 2024, la signature de ce type de prêt ne représente que 0,4 à 1,5% des transactions.

publicité

Bien que le retour du crédit immobilier à taux variable offre des avantages, tels que l’absence d’indemnités en cas de remboursement anticipé, il comporte des risques pour les emprunteurs. Ces derniers ont du mal à évaluer le coût total de leur crédit, en raison de l’absence de tableau d’amortissement ! Ce qui limite leur visibilité à long terme.

publicité

Avantages du crédit immobilier à taux variable

En dépit des risques inhérents, le choix d’un crédit immobilier à taux variable comporte des avantages attractifs. En premier lieu, il offre la possibilité de bénéficier de taux d’intérêt initialement inférieurs à ceux du taux fixe ! Générant ainsi des économies substantielles pour les emprunteurs. Notamment lorsque les taux du marché sont au plus bas. De plus, le crédit immobilier à taux variable n’implique généralement pas le paiement d’indemnités en cas de remboursement anticipé. Cette caractéristique autorise les emprunteurs à rembourser leur prêt de manière anticipée sans encourir de frais supplémentaires. Cette souplesse est particulièrement appréciée par ceux qui ont la capacité de rembourser leur prêt plus rapidement que prévu.

publicité

Il est néanmoins essentiel d’exercer une prudence accrue dans le choix d’un prêt à taux variable ! Et ce, compte tenu de la fluctuation potentielle des taux au fil du temps. Cette variabilité peut entraîner une hausse des mensualités ! Compliquant ainsi le processus de remboursement. Il est donc impératif de bien comprendre ces risques avant de prendre une décision financière aussi cruciale. Dans certaines situations, le prêt à taux variable peut convenir davantage ! Notamment pour ceux qui ont l’intention de rembourser rapidement et souhaitent profiter de taux avantageux au départ. Cependant, il est impératif de bien réfléchir et de comprendre tous les détails avant de prendre une décision aussi significative.

publicité

Risques associés au crédit immobilier à taux variable

Cependant, malgré ses avantages, le crédit immobilier à taux variable (de retour) comporte des risques importants. En effet, la principale préoccupation réside dans l’incertitude liée à l’évolution des taux d’intérêt. Les emprunteurs sont exposés aux variations du marché financier ! Ce qui peut entraîner une augmentation significative de leurs mensualités en cas de hausse des taux. De plus, l’absence de tableau d’amortissement rend difficile pour les emprunteurs d’avoir une vision claire du coût total de leur crédit sur le long terme. Cela peut entraîner des surprises financières désagréables et compliquer la planification budgétaire. 

publicité

En conclusion, le choix entre le crédit immobilier à taux fixe et à taux variable dépend des préférences, de la tolérance au risque et de la situation financière de chaque emprunteur. Bien que le crédit immobilier à taux variable puisse offrir des avantages initiaux attrayants, il est crucial de peser soigneusement les risques associés. Une compréhension approfondie du fonctionnement de ces deux types de prêts est essentielle pour prendre une décision éclairée et adaptée à ses besoins financiers.

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.