Crédit immobilier : l’arnaque à l’apport personnel fait des ravages, méfiez-vous !

Des escrocs en ligne ciblent les acheteurs potentiels avec l’arnaque à l’apport personnel.

Crédit immobilier l’arnaque à l’apport personnel fait des ravages, méfiez-vous !

Vous voulez savoir comment éviter de tomber dans le piège de l’arnaque à l’apport personnel? Vous êtes au bon endroit.

publicité

Apport personnel : Attention aux arnaques Immobilières 

Depuis que les taux d’intérêt ont augmenté, certains malhonnêtes cherchent à tromper des clients en quête de propriété. Ces fraudeurs exploitent notamment les données du site Meilleuxtaux.com. Cette tromperie se propage de plus en plus ces derniers mois, surtout dans le domaine immobilier. Les acheteurs potentiels sont conscients de la difficulté à obtenir un prêt bancaire en raison des taux d’intérêt élevés. De plus, les banques se montrent réticentes à accorder des crédits. Ainsi, les Français se dirigent vers les courtiers pour trouver des solutions. C’est là que les escrocs interviennent. Un exemple frappant concerne un jeune couple du Nord, rapporté par France 2. Il y a quelques mois, ce couple découvre la maison de leurs rêves. Ils disposent d’économies, environ 26 000 euros, mais nécessitent un emprunt pour réaliser leur achat.

publicité

Concrètement, les escrocs se présentent comme des courtiers prêts à les aider. Ils offrent des conditions alléchantes pour les crédits, apparemment adaptées à leurs besoins. Le couple, désireux de concrétiser leur projet, se laisse convaincre. Ils fournissent leurs informations personnelles et financières aux escrocs. Cependant, au lieu d’obtenir un prêt, ils se retrouvent victimes d’une fraude. Dès lors, les escrocs disparaissent avec leurs données et leur argent durement gagné. C’est un coup dur pour le jeune couple, qui se retrouve non seulement sans maison, mais aussi avec des pertes financières importantes. Cette histoire souligne les risques liés à la recherche de financement immobilier dans un contexte de taux d’intérêt élevés. Ainsi, il faut absolument se méfier de l’arnaque à l’apport personnel.

publicité

Piégés par une fausse offre 

La mère de la jeune femme explique comment elle a trouvé une solution pour simuler un prêt immobilier. C’était lorsqu’elle a été interrogée par France Télévisions. En effet, elle raconte qu’elle a utilisé Internet pour chercher des informations sur Meilleurtaux.com. Elle y a saisi tous les détails concernant le projet immobilier de sa fille et de son beau-fils. Ensuite, elle attend. Après deux jours, elle reçoit un appel inattendu d’un homme se présentant comme conseiller financier d’Hello Bank. Ce conseiller fait des calculs et présente une offre qui semble alléchante à la mère. 

publicité

Cependant, ce qu’elle ne sait pas à ce moment-là, c’est qu’elle est tombée sur un site frauduleux. En effet, ce site se fait passer pour un courtier en prêts immobiliers. Malheureusement, le couple va être victime d’une arnaque sans même s’en rendre compte. Le soi-disant conseiller bancaire leur demande de verser leur apport initial. Il prétend que c’est pour garantir l’obtention du prêt. Il leur demande de transférer les 26 000 euros sur un compte soi-disant protégé. Ainsi, la mère, pensant bien faire, suit les instructions du faux conseiller. Elle transfère l’argent comme demandé. Mais à ce moment-là, elle ne se doute pas du tout de la supercherie. C’est ainsi que le couple se retrouve piégé dans cette escroquerie. Et tout cela parce qu’ils ont fait confiance à un faux conseiller financier. Il s’agit donc d’une arnaque à l’apport personnel.

publicité

Victime d’une arnaque à l’apport personnel : Le Témoignage de la mère de famille

À l’approche de la signature chez le notaire, la mère de famille décide d’appeler Hello Bank. La banque en ligne lui révèle une nouvelle désastreuse : elle a été escroquée. Donc, les 26 000 euros ont disparu. Pour la jeune femme, c’est un effondrement total, une épreuve violente. Toutes ses économies, accumulées toute une vie, se sont volatilisées. C’est d’autant plus difficile à accepter que le Plan Épargne Logement (PEL) avait été ouvert durant son enfance. Et ce, avec ses modestes revenus d’étudiante. Hello Bank a déposé plainte pour faux, usage de faux et usurpation d’identité. Cependant, il est peu probable que le client puisse récupérer son argent. Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’une telle escroquerie est révélée. De nombreux autres clients ont été piégés par des sites qui imitent à la perfection celui de Meilleurtaux.com. 

publicité

D’ailleurs, Guillaume Autier, président de Meilleurtaux, témoigne de la fréquence de ces fraudes : « Nous, ainsi que d’autres entreprises, constatons plusieurs fois par semaine la création de faux sites, souvent très bien réalisés, qui utilisent nos codes couleur et nos images de marque. »  Selon le courtier, le préjudice total pour les victimes se chiffre à plus d’un milliard d’euros. Cette situation alarmante met en lumière l’ampleur du problème et la nécessité de sensibiliser le public aux dangers des escroqueries en ligne.

publicité

Escroqueries en ligne : La Banque de France dévoile une hausse alarmante

La Banque de France constate une montée de la fraude en ligne, identifiant déjà 1 262 sites frauduleux et en ajoutant récemment 346 autres à sa liste noire. Des enquêteurs ont pénétré dans le monde des messageries cryptées, révélant que les escrocs se vantent et offrent des guides détaillés pour tromper leurs cibles. Certains vont jusqu’à enregistrer des messages où ils confessent leurs méfaits, comme celui qui déclare à sa victime : « Madame, vos larmes sont vaines, je vous ai déjà condamnée à l’enfer. »

publicité

Un autre escroc affirme sans honte : « Nous volons de l’argent, point final, sans égard pour nos victimes. » Actuellement, les banques réfutent souvent les plaintes de leurs clients, les accusant de négligence. Jusqu’à présent, seul un client sur six a été remboursé. Ainsi, il faut faire très attention à tout type d’arnaque, notamment celle impliquant l’apport personnel.

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.