Cumul emploi-retraite : Le changement est moins intéressant que prévu pour les retraités actifs

Le dispositif cumul emploi-retraite a changé mais cela ne semble pas être bénéfique pour les intéressés… 

Cumul emploi-retraite Le changement est moins intéressant que prévu pour les retraités actifs

Comment les changements apportés au cumul emploi-retraite vont affecter le retraités ? Ces derniers ne semblent pas être convaincus par cette décision. 

Les changements apportés au cumul emploi-retraite

À partir du 1er septembre 2023, le gouvernement a mis en place la réforme de retraite contre l’avis de la majorité. Ces changements permettent aux retraités de faire le cumul emploi-retraite. Mais cela ne semble pas avoir un réel impact sur le confort de vie des seniors. Avant, si des retraités décidaient de travailler, ils ne pouvaient pas toujours profiter pleinement de leur pension. Maintenant, ils le peuvent. Cependant, certains auraient aimé pouvoir en profiter un peu plus.

Découvrez tous les détails de ces modifications 

Avec la nouvelle réforme, si un retraité décide de travailler à nouveau, il peut recevoir toutes ses pensions. Ces pensions se basent sur son travail de presque 43 ans. De plus, il peut obtenir une pension supplémentaire. Cette pension supplémentaire vient de l’argent qu’il gagne en travaillant après avoir pris sa retraite. Avant, l’argent gagné après la retraite n’aidait pas à obtenir plus de pension. Les règles ont changé pour que ce soit possible maintenant. En effet, suite aux derniers changements, vous pouvez mettre en place le cumul emploi-retraite. 

Changements cumul emploi-retraite : qui en profite ? 

Pour bénéficier des changements apportés par le cumul emploi-retraite, il faut respecter quelques conditions. Le retraité doit avoir atteint l’âge légal de la retraite, qui change en fonction de l’année de naissance. Pour ceux nés entre septembre et décembre 1961, l’âge est de 62 ans et 3 mois. Les gens nés en 1968 ou après doivent attendre jusqu’à 64 ans. Ils doivent aussi avoir travaillé un certain nombre d’années. Certains, qui prennent leur retraite à 67 ans, n’ont pas à se soucier de ces règles. Ils bénéficient automatiquement de ces avantages.

Voici les exceptions sur ces changements

Si un retraité veut travailler pour le même employeur après sa retraite, il doit attendre 6 mois. Mais, les travailleurs indépendants et certains autres professionnels ont plus de flexibilité : ils n’ont pas besoin d’attendre. Il y a aussi une règle spéciale pour ceux qui ont recommencé à travailler juste après que la loi ait changé. Ils peuvent compter l’argent gagné depuis janvier dernier pour leur pension supplémentaire. Mais en réalité, les changements apportés pour le cumul emploi-retraite n’avantagent pas tout le monde. Même si la réforme a apporté de nouvelles opportunités, elle ne profite pas à tous les seniors. Ainsi, chacun doit peser le pour et le contre pour prendre une décision pour sa retraite. 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.